Plus de 350 jeunes en Service Civique mobilisés pour lutter contre l’épidémie de Dengue aux Antilles françaises

Publié le 31/08/2010

Quelques jours après une forte mobilisation du Gouvernement dans la lutte contre l’épidémie de Dengue, 160 jeunes en Guadeloupe et 195 en Martinique, tous en Service Civique, sont déjà sur le terrain.

Cette forte mobilisation a été annoncée par Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé et des Sports, Marc-Philippe Daubresse, Ministre de la Jeunesse et des Solidarités Actives et Marie-Luce Penchard, Ministre chargée de l’Outre-Mer, il y a quelques jours à peine.

Ces quelques 350 volontaires accueillis au sein de la Fédération des Œuvres Laïques (Ligue de l’Enseignement) et des Missions Locales assurent des missions variées, comme :
• La sensibilisation des populations dans le cadre de l’épidémie de Dengue,
• La diffusion des messages de prévention, aux interventions domiciliaires auprès des personnes vulnérables,
• La participation à la destruction des sites de prolifération du moustique : contrôle de certains sites à risques (canaux, réseaux hydrauliques, distributeurs de pneumatiques, cimetières...) ramassage des encombrant et véhicule hors d’usage…

Autant d’actions emblématiques des engagements possibles en Service Civique dans la Santé, l’Environnement et l’Intervention d’urgence.

Engagés pendant six mois, les volontaires vont percevoir une indemnité mensuelle qui va de 440 à 540 euros prise en charge par l’Etat.
Les Volontaires ont tous reçu la semaine dernière une formation théorique et pratique sur la Dengue et les moyens de lutter contre l’épidémie, dispensée par les personnels de l’Agence Régionale de Santé.

Téléchargez le communiqué de presse