Solidarité

Accompagnement de personnes souffrant d’un handicap mental ou physique - Maon Nofim (Israël).

Où ?
Israël
Quoi ?
La mission des volontaires, après une rapide formation sur place les préparant à leur activité, vise à améliorer la qualité de vie des résidents du centre Maon Nofim, en soutien des équipes professionnelles.
Pour cela, ils seront amenés à participer aux divers ateliers et activités proposés dans le centre dont le but est de stimuler ses résidents. De les aider lors de leurs déplacements, lors de leurs repas, du jardinage, ainsi que lors de sorties éventuelles hors du centre pour des voyages et concerts.
Également, les volontaires seront sollicités afin d'aider ceux parmi les résidents qui ont une activité professionnelle au sein de la structure.
Il s'agit donc d'une mission qui privilégie le contact direct avec des personnes handicapées; le rôle des volontaires est de venir en appui des équipes professionnelles du centre, et d'apporter un temps d'écoute différent de celui des salariés.

Les volontaires seront logés gratuitement dans le centre, dans un appartement un peu à l'écart, et qui comprend tout le nécessaire. Ceci évite par conséquent les déplacements.
La semaine d'activité sera, d'une manière générale, du dimanche au jeudi ou du lundi au vendredi, 7 heures par jour.

La mission suppose:
Sens de l’autonomie dans le travail.
maturité, sens des responsabilités,
Connaissance de l’anglais
Quand ?
À partir du 15 février 2018 (8 mois, 35 h/semaine)
Quel domaine ?
Solidarité
Combien de postes disponibles ?
2
Quel organisme ?
Oeuvre de secours aux enfants
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Oui
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Emmanuel Darmon

Adresse

117, rue de Faubourg du Temple
75010 Paris 10

Activités : Le centre "Maon Nofim", situé dans la ville de Migdal (à proximité du la de Tibériade et non loin de la ville de Haïfa), est un centre pour personnes souffrant de handicap physique et mental, et qui n'ont pas pu s'intégrer dans la collectivité pour diverses raisons; il dépend du Ministère des Affaires sociales.
Créé en 1967, il accueille aujourd'hui près de 120 résidents, âgés de 40 à 80 ans, souffrant de pathologies diverses. Ils sont répartis dans 5 maisonnettes. Le centre incite fortement les résidents, avec l'aide de salariés ou des volontaires, à sortir en ville, et à participer à différentes activités. Ils sont également incités à exercer une activité professionnelle, dans la mesure de leurs moyens.
Ce centre est un lieu de vie dans lequel les résidents, dans l'incapacité de vivre de manière autonome, reçoivent tout le nécessaire (logement, nourriture, activités, soins médicaux, psychologiques et psychiatriques, etc.)
Les résidents sont suivis 24h sur 24.
Le centre "Maon Nofim" accorde une très grande importance aux rapports humains, entre les résidents et les salariés et volontaires.

Candidater