Solidarité

Appui aux actions de médiation autour de la lecture publique et du centre de documentation

Où ?
Marseille 16 (13 - Bouches-du-Rhône - Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Quoi ?
(cf. code rome K1601)
Cette mission est l’occasion pour vous de découvrir le fonctionnement d’une association, spécialisée dans la gestion d’un fonds documentaire spécialisé sur la question sociale des migrations, intégration et diversité et de vous engager en faveur d’actions de diffusion de ressources pédagogiques auprès de différents publics, à Marseille. Un intérêt pour les champs de la lecture publique, la lutte contre le racisme et les techniques de traitement documentaire (catalogage, classement et communication aux publics) est nécessaire.
Dans votre mission vous serez amené à soutenir le pôle Centre de ressources documentaires en lien avec ses partenaires dans :
Fonction support « documentation » :
Cataloguer différents types ouvrages (revues, presses, ouvrages scientifiques etc.) et recoter un fonds d’ouvrages déjà catalogué sur le logiciel PMB,
Participer à la recherche documentaire en vue de proposer différents dossiers thématiques et territoriaux sur les questions sociales, historiques, politiques et culturelles inhérentes au phénomène des migrations,
Traiter et valoriser les archives documentaires de l’association.
Fonction support « médiation autour du livre» :
Participer à la réflexion et à la création d’ateliers de médiation autour du livre qui seront mis peuvent être mis en place dans le cadre du Printemps de la Francophonie 2018 ou d’autres événements mobilisant les réseaux des bibliothèques, de l’ARL ou de Canopé.
Quand ?
À partir du 1 septembre 2017 (12 mois, 35 h/semaine)
Quel domaine ?
Solidarité
Combien de postes ?
1
Quel organisme ?
Ancrages
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Oui

Contact

Samia CHABANI
T : 09 50 74 04 67

Adresse

42 bd d'Annam Rce La Montjarde bât 3
13016 Marseille 16

Site internet

Activités : L’association Ancrages existe depuis mai 2000 et a pour objet de :
•Promouvoir le vivre ensemble et lutter contre les discriminations
Phénomène aussi vieux que le monde, la migration peut être considérée comme un acte au fondement de l’humanité. De plus, les migrations ne concernent pas seulement les quartiers dits "prioritaires", les migrants ou les personnes issues de l’immigration. L’histoire et la mémoire des immigrés concernent et intéressent l’ensemble de la cité. Parler « d’histoire de l’immigration», c’est parler de l’histoire du territoire et de la population dans son ensemble. De ce point de vue, la patrimonialisation des migrations constituent un enjeu social majeur au cœur duquel s’exprime l’engagement citoyen. La dynamique créée par l’approche intégrée du patrimoine situe la participation des habitants au cœur de la fabrique de la mémoire collective.

Candidater