Solidarité

Soutien à la sensibilisation des familles de victimes de disparition forcée et soutien aux activités de formation auprès des associations membres

Où ?
Paris (75 - Paris - Île-de-France)
Quoi ?
Chaque année un nombre important de missions, de formations, d'ateliers et de tables rondes sont organisés pour rapprocher les associations et la société civile afin de les sensibiliser, les informer et les former et sensibiliser ainsi l'opinion nationale et internationale.
Un lien étroit est établi entre les différents mécanismes de protection des droits de l'Homme au niveau régional et international. Des missions de plaidoyer sont régulièrement organisées pour accompagner nos associations membres.

Le volontaire aura pour mission de :

- Développer les actions de l'association qui établit les contacts avec les familles de victimes de disparitions forcées.
- Participer aux missions sur le terrain pour chaque projet mis en place par la FEMED (action de plaidoyer à Genève, rencontre avec le groupe de travail contre les disparitions forcées des Nations Unies, formation des associations membres, etc.).
- Participer à la diffusion de l'information auprès du public français et des pays membres du réseau au travers d'événements ponctuels et ceci afin de sensibiliser le public autour de la thématique des disparitions forcées.
- Soutenir les membres de l’équipe pour la mise en réseau des associations membres
- Dans le cadre de la communication autour des activités de la FEMED, participer à renforcer les relations avec les medias ainsi qu'à l'organisation de missions de sensibilisation autour de la question des disparitions forcées ou de la situation des droits de l'Homme dans les pays des associations membres (expositions, projections de films,…).
- Partir sur le terrain dès qu'une mission se présentera, ce qui permettra d'être en contact direct avec les familles de disparus.
- Participer à l'organisation et à la mise en œuvre des activités de la FEMED à savoir des missions, des formations, des séminaires.

Ces tâches seront susceptibles d’évoluer suivant les intérêts du volontaire.
Le volontaire sera encadré par la Présidente de la FEMED et sera amené à collaborer avec l’ensemble de l’équipe de la Fédération.

Qualités :
- Intérêt pour le contexte historique et politique de la région euro-méditerranéenne
- Intérêt pour le droit international des droits de l’Homme et notamment pour le sujet des disparitions forcées
- Être doté(e) d’un grand sens de l’organisation et des responsabilités
- Apprécier le travail en équipe
- Être réactif et pouvoir s’adapter rapidement à un contexte multiculturel

Conditions :
Contrat de service civique de 6 mois (35 h/semaine)
Date de début : 2 octobre 2017
Lieu : Paris 12ème

Pour contacter la Fédération Euro-Méditerranéenne contre les disparitions forcées (FEMED) :
E-mail : secretariat.femed@disparitions-euromed.org
Téléphone : 01 42 05 06 22
Quand ?
À partir du 2 janvier 2018 (6 mois, 35 h/semaine)
Quel domaine ?
Solidarité
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Federation euro-mediterraneenne contre les disparitions forcees
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Oui
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Nassera Dutour
T : 01 42 05 06 22

Adresse

112 rue de Charenton
75012 Paris

Activités : La Fédération Euro-méditerranéenne contre les Disparitions Forcées (FEMED) a été créée en 2007. Elle a succédé à la Coalition Internationale contre les disparitions forcées. Son siège est situé à Paris. Depuis le 31 janvier 2008, la FEMED est enregistrée en tant qu’association en France.
La FEMED s’est donné pour objectif de contribuer à mettre fin aux disparitions forcées dans la région et de lutter contre l’impunité liée à ces crimes. Elle apporte notamment son soutien aux associations des familles de disparus pour les sortir de l’isolement. A ce titre, la FEMED regroupe 26 associations membres issues de 12 pays euro-méditerranéens (Algérie, Bosnie-Herzégovine, Chypre, Espagne, Irak, Kosovo, Liban, Libye, Maroc, Serbie, Syrie, et Turquie). Parmi les activités mises en œuvre par la FEMED, figurent des missions de lobbying et d’enquête, des formations en droit international des droits de l’Homme, en communication, en recherche de financement, des séminaires thématiques, des rencontres internationales et des campagnes de sensibilisation sur les disparitions forcées.
La FEMED a toujours donné la chance aux jeunes d'intégrer son équipe sans poser de barrières précises, et en privilégiant les compétences interpersonnelles et l'intérêt pour la cause des disparus.

Candidater