Santé

Dans le domaine de la santé, le volontaire peut également avoir plusieurs rôles. Il peut être un accompagnateur qui fait bénéficier à des personnes hospitalisées ou fragilisées d’une présence attentive, ou un pédagogue qui s’adresse à un public cible en ce qui concerne les questions de santé et de prévention, en lien avec des intervenants professionnels. Lorsque le public visé est constitué de jeunes, les volontaires s’avèrent être un atout précieux puisqu’ils se situent dans la même tranche d’âge et seront à la fois mieux perçus et plus à l’aise.

Les missions de Service Civique dans le domaine de la santé peuvent aisément prendre place dans le cadre de projets collectifs : information auprès du grand public, sensibilisation autour de thèmes forts, contribution à l’action des structures travaillant dans le cadre de la politique de la ville (ateliers santé ville…), mobilisation autour d’événements festifs ou culturels, participation à des activités sportives ou ludiques. Ces missions mobiliseront les compétences générales des jeunes et non des connaissances précises dans le domaine de la santé, si ce n’est une certaine sensibilité ou un attrait particulier des volontaires intéressés sur cette question.

Le volontaire ne peut cependant en aucun cas prendre des décisions en ce qui concerne les soins apportées à une personne, il ne se substitue pas à un professionnel de santé.

>> Télécharger le guide pratique du secteur hospitalier et médico-social dans l'espace Ressources Organismes