80 volontaires pour les 80 ans de la FEHAP

Communiqué de presse / Publié le 13/12/2016

La FEHAP, le Service Civique et l'Institut de l'Engagement présentent le regard sur la Santé et la Solidarité de 80 Volontaires en Service Civique en ouverture du congrès annuel de la FEHAP, en présence de Yannick Blanc, Haut-commissaire à l’engagement civique et président de l’Agence du Service Civique.

A l’occasion de son congrès annuel et en collaboration avec l’Agence du Service Civique, la FEHAP a convié 80 volontaires au Palais des Congrès de Paris afin de restituer leur travail sur les problématiques mises à l’honneur cette année autour du thème « 80 ans à l’avant-garde de la santé et des solidarités, regards vers le passé, visions du futur ».

80 volontaires ont participé hier, lundi 12 décembre, à des ateliers co-animés par Métropop' et la Maison des Volontaires, dédiés à la question de l’avenir du Service Civique dans le secteur sanitaire, social et médico-social et plus particulièrement de l’avenir de la protection sociale. Aujourd’hui, mardi 13 décembre, ces 80 jeunes engagés en Service Civique dans ce secteur d’activité ont été invités à prendre la parole en ouverture du congrès annuel de la FEHAP, sur la scène du Grand Amphithéâtre afin de partager le fruit de leur réflexion avec à l’appui des supports graphiques réalisés par l’illustratrice Coline Robin durant les ateliers.

La présentation du regard sur la santé et la solidarité de ces 80 volontaires s'est faite en présence de Yannick Blanc, Haut-commissaire à l’engagement civique et président de l’Agence du Service Civique.Les cinq ateliers ont ainsi désigné deux rapporteurs pour restituer leurs propos.

Le premier atelier, ayant travaillé sur l'amélioration de la prise en charge des personnes, a soulevé deux pistes majeures : d'une part le fonctionnement interne et d'autre part la participation de l'usager dans son parcours, en imaginant les missions d’un conseil de vie dans les EHPAD notamment. Le service civique entre "ressource d'avenir" ou "simple béquille" a fait l'objet d'un deuxième atelier, au cours duquel les jeunes ont pu porter un regard critique sur leur statut de volontaire, tout en reconnaissant la vraie plus-value qu'ils apportent dans leurs missions d'accompagnement, de création de lien inter-génerationnel et d'ambassadeurs de la jeunesse auprès des personnes agées. Les volontaires ont également travaillé sur les atouts du numérique dans les parcours, en proposant des services concrets à l'ergonomie adaptée à mettre en place pour les différents publics. L'égalité et l'accessibilité pour tous sur l'ensemble du territoire étaient les thématiques abordées lors d'un quatrième atelier, dont l’objectif était de faire apparaître les piliers fondamentaux en terme de qualité des soins, de prévention ou encore d'égalité pour le système de demain. Enfin dans une lettre ouverte aux candidats à l'élection présidentielle, les volontaires ont pu exprimer leurs questionnements face aux contradictions existantes dans notre système et formuler leurs priorités sanitaire et sociale afin de replacer l'usager au cœur même du système.

L’après Service Civique : la FEHAP et l’Institut de l’Engagement

L’Institut de l’Engagement est la première initiative structurée de valorisation de l’engagement en France. Créé en 2012, l’Institut de l’Engagement a déjà accompagné 1 700 lauréats, repérés pour les qualités qu’ils ont révélées lors d’une mission au service de l’intérêt général.

En valorisant leur potentiel et la qualité de leur engagement auprès de ses partenaires (établissements d’enseignement supérieur, entreprises, fondations), l’Institut leur ouvre les portes qui leur permettent de réaliser leur projet d’avenir.

En les sensibilisant aux grands enjeux du monde qui les entoure et en leur donnant les clés pour agir, l’Institut forme une nouvelle génération de responsables, porteurs des valeurs d’engagement et de citoyenneté.

Labellisé dans le cadre du programme « La France s’engage » en juin 2014, l’Institut de l’Engagement s’est fixé comme objectif d’accueillir 1 000 lauréats par an (il en accueillait 150 en 2012, année de sa création).

Déjà investie dans le développement du Service Civique et agréée comme organisme d’accueil de volontaires en Service Civique, la FEHAP va plus loin dans l’accompagnement de la jeunesse! C'est pourquoi, elle vient de signer un partenariat avec l’Institut de l’Engagement le 13 décembre 2016 dont l'objectif est de favoriser l’insertion des lauréats dans le réseau d’établissements de la FEHAP (par exemple leur donner une meilleure visibilité sur l’espace emploi de la FEHAP) et de montrer aux jeunes les possibilités offertes par la FEHAP en termes de débouchés professionnels dans ce secteur. Il permettra ainsi de faciliter le repérage des lauréats par les employeurs du réseau FEHAP, de parrainer des lauréats, de participer aux jurys d’admission, aux Universités de l’Engagement et de rejoindre le réseau de partenaires.

Retrouvez toutes les informations en téléchargeant le dossier de presse complet de l’événement

A propos de la FEHAP

La Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés non lucratifs, née en 1936, est la fédération de référence du secteur Privé Non Lucratif présente depuis 80 ans dans tous les champs de la protection sociale. Les établissements et services Privés Non Lucratifs allient la mission de service public et un mode de gestion privée, pour l’intérêt collectif. Les missions d’intérêt général et d’utilité sociale des établissements sont les suivantes : garantir l’accès aux soins, la prise en charge et l’accompagnement de tous, assurer la permanence et la continuité des soins et la prise en charge tout au long de la vie de toutes les pathologies, de tous les handicaps et de la perte d’autonomie.

A propos du Service Civique

Créé par la loi du 10 mars 2010, le Service Civique est plus qu’une politique publique pour la jeunesse, c’est une politique publique pour tous, de cohésion nationale, porteuse d’un vivre ensemble régénéré. Il a pour ambition de permettre à tous les jeunes qui le souhaitent, de s’engager au service d’une mission d’intérêt général, entre 16 et 25 ans et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. Indemnisé 577 € par mois, il permet de s’engager pour des missions de 6 à 12 mois, sans condition de diplôme ou formation dans une mission d'intérêt général au sein d'une association, d'un établissement public, d'une collectivité... En France ou à l’étranger et dans neuf domaines d’action : solidarité, environnement, sport, culture, éducation, santé, intervention d'urgence, mémoire et citoyenneté, aide humanitaire. Selon le décret du 11 avril 2016, le Service Civique relève du Haut-commissaire à l’engagement civique placé auprès du Premier ministre, et l’Agence du Service Civique est chargée de sa mise en œuvre.

A propos de l’Institut de l’Engagement

L'Institut de l'Engagement repère des jeunes qui se sont engagés dans une mission d’intérêt général, qui y ont montré leur potentiel et la qualité de leur engagement, mais qui n’ont pas le bagage scolaire, social ou culturel qui leur ouvrirait un avenir à la hauteur de leur potentiel.

Avec l'appui de plus de 300 partenaires (établissements d'enseignement, entreprises, associations, fondations, collectivités...) l’Institut leur ouvre des portes, les appuie dans leur projet, leur apporte un accompagnement personnalisé et un soutien financier au cas par cas pour qu’ils puissent reprendre une formation, trouver un emploi ou créer leur activité.

Il organise à leur attention des « Universités de l’Engagement » qui leur permettent de débattre avec des personnalités de premier plan sur de grands enjeux du monde contemporain.

L’Institut prépare ainsi une nouvelle génération de responsables éclairés, porteurs des valeurs d’engagement et de citoyenneté.

Contacts Presse

FEHAP

Agence du Service Civique

Institut de l’Engagement

Jean-Baptiste Boudin-Lestienne
Responsable de la Communication, des Relations Institutionnelles et du Développement

Anne-Claire Dhennin
Responsable de la Communication et des Partenariats

Cécile Déchelotte

Chargée des partenariats

01 53 98 95 30 - 06 14 07 82 14
Jean-Baptiste.Boudin-Lestienne@fehap.fr

01 40 45 97 14 - 06 27 39 46 74
presse@service-civique.gouv.fr

06 76 45 20 68

cecile.dechelotte@engagement.fr

Publicis Consultants

Morgane Perrot

01 44 82 46 09 -

06 23 76 43 55

servicecivique.presse@

consultants.publicis.fr