L’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) et l’Agence du Service Civique signent un partenariat dans le cadre du programme Départ 18:25

Communiqué de presse / Publié le 22/10/2014

Philippe Laval, Directeur Général de l’ANCV, et François Chérèque, Président de l’Agence du Service Civique ont signé, en présence de Bernard Noulin, Président du Conseil d’administration de l’ANCV, une nouvelle convention de partenariat pour promouvoir le programme « Départ 18:25 » auprès des jeunes volontaires en Service Civique. Initié en 2012, le partenariat entre les deux organismes est aujourd’hui renforcé pour permettre aux jeunes volontaires en Service Civique de bénéficier de plein droit des avantages de Départ 18 :25. Un rapprochement naturel pour les deux agences impliquées dans l’action sociale et citoyenne et partageant des valeurs communes de solidarité.

Des valeurs d’engagements fortes

Avec plus de 70 000 volontaires depuis sa création en 2010, le Service Civique donne la possibilité à chaque jeune engagé de vivre de nouvelles expériences et de s’ouvrir à d’autres horizons en effectuant une mission au service de la collectivité dans des domaines aussi variés que la solidarité, le sport, l’éducation, la culture, les loisirs, l’international. Des objectifs également portés par l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances qui, à travers son programme « Départ 18 : 25 » aide les jeunes à la découverte et aux bienfaits des vacances.

« C’est un partenariat naturel pour nos deux institutions » souligne Philippe Laval, Directeur Général de l’ANCV. « Ce rapprochement vise à permettre les premiers départs autonomes des jeunes volontaires et, de façon plus globale, à contribuer à l’acculturation et à l’autonomisation des jeunes envers les vacances »

« Nous sommes attachés aux mêmes valeurs de solidarité et d’engagement en faveur de la jeunesse, avec l’objectif de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale » déclare François Chérèque, Président de l’Agence du Service Civique. « L’ambition du Service Civique est d’offrir à toute une génération, les 16 à 25 ans, l’opportunité de s’engager en donnant de son temps à la collectivité et au bien-vivre de notre société et d’en recevoir en échange la reconnaissance. Avec le programme Départ 18 :25, l’avantage accordé aux jeunes volontaires par l’ANCV est un signe fort de reconnaissance de leur engagement. »

Départ 18:25, découverte et évasion en quelques clics !

Ce programme, seul dispositif destiné à cette tranche d’âge, a été initié à la demande du ministère du tourisme, et s’inscrit pleinement dans une mission de lutte contre la fracture touristique. Son but est de relancer le départ en vacances des jeunes et leur permettre de profiter de tous les bienfaits qu’elles apportent.

Grâce à des conseils vacances, à l’offre sélectionnée et à l’aide financière dont les jeunes du Service Civique sont éligibles de plein droit[1], accessibles via le site depart18:25.com, les jeunes peuvent préparer, choisir et réserver leur séjour, à travers une offre variée, en France et en Europe.

  • Accessible à l’ensemble des jeunes en service civique de 18 à 25 ans (révolus)
  • Des séjours courts, notamment (2 à 3 nuits en moyenne) à prix mini en France et en Europe, à la mer, à la montagne ou en ville, à 2, 3 ou 4…
  • Une aide de l’ANCV jusqu’à 150€ (sous conditions de ressources et de statut, dont le volontariat en service civique)
  • Des offres de qualité et fiables,
  • Toutes les offres et aides accessibles rapidement et simplement en 3 clics sur le site depart1825.com

Plus d’informations : www.depart1825.com

A propos de l’ANCV

Créée en mars 1982, l’ANCV est un établissement public qui a pour mission de favoriser l’accès aux vacances pour tous. Pour mener à bien sa mission sociale et solidaire, l’Agence dispose de deux outils complémentaires, les Chèques-Vacances, outil de droit commun à destination des salariés, et l’action sociale à travers des dispositifs complémentaires de solidarité au profit des populations les plus « éloignées » des vacances. La gestion du Chèque-Vacances permet de financer des aides au départ en vacances, l’intégralité des excédents de gestion étant reversée à l’action sociale. Grâce à ce modèle solidaire unique, l’Agence attribue des aides à la personne à travers ses 3 500 partenaires (associations, collectivités territoriales, organismes sociaux). Elle contribue également au financement du patrimoine du tourisme social (villages de vacances) par des aides à l’investissement et des apports en capital. L’Agence est aujourd’hui engagée dans un contrat d’objectifs et de performance avec l’Etat (2013-2016), avec la volonté de renforcer la diffusion du Chèque-Vacances auprès des petites entreprises, de préparer la dématérialisation du titre et de soutenir le départ en vacances des jeunes.


Plus d’informations sur l’Agence : www.ancv.com


[1] L’aide financière de l’ANCV représente 50% du coût du séjour, dans la limite de 150€.

Télécharger le communiqué