Amélie DUFAY - 20 ans - Domaine d'action : Culture et loisirs

Publié le 21/08/2017

Je suis diplômée d’un baccalauréat professionnel « Service aux personnes et aux territoires » et je n’avais pas spécialement envie de continuer donc je me suis inscrite à la Mission locale pour trouver une formation. Ma conseillère m’a fait connaître le Service Civique et m'a proposé diverses missions, dont celle du centre pénitentiaire.

Ma curiosité a fait que mon choix s'est dirigé vers celle-ci.

Je travaille avec le SPIP (Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) et ma mission consiste à accompagner à la mise en place d’actions culturelles en milieu carcéral.

Mes principales missions se déroulent aux côtés d’intervenants dans différents domaines. Il y a par exemple un communicant qui apprend aux détenus à s’exprimer dans le milieu professionnel, à s’adresser à un juge... les détenus sont en petits groupe pour une bonne prise en charge.

J’ai rencontré tous les intervenants afin d'échanger sur leurs interventions et pouvoir laisser une trace écrite dans un dossier.

J'ai créé un guide de déplacements sur la ville d'Alençon pour les personnes détenues lors de leur permission de sortie. Tous les endroits où ils sont susceptibles d’aller y sont : pôle emploi, mission locale… car tous les détenus ne sont pas de la région.

Je m’occupe également de réserver des transports, et je participe aux sorties culturelles.

Avec le Service Civique j’ai surtout beaucoup appris.

J'ai appris à connaître le métier de CPIP (Conseiller Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) et également beaucoup appris sur moi, ma personne.

Ma mission s’est terminée le 13 juillet 2017. J'en ressors changée et plus mature.

Ne voulant pas quitter le milieu carcéral j'ai décidé de passer le concours surveillant pénitentiaire 2017 ! J’ai passé les écrits et ça s’est très bien passé. Il ne me reste plus que les oraux.

L'une des plus belles histoires, c’est de pouvoir aider les personnes à s'en sortir, de les accompagner dans leurs démarches. De les emmener jusqu'au bout.

Je recommande le Service Civique à toutes les personnes qui ne savent pas ce qu'elles veulent faire ou tout simplement qui ont envie de découvrir autre chose. Je n’ai plus envie d’avoir ma place de volontaire, j’ai envie de faire partie intégrante de l’équipe même si je m’entends déjà très bien avec tout le monde. Ma tutrice m’a beaucoup aidé dès le départ, car c’était un milieu que je ne connaissais pas et ça s’est très bien passé dès le début. On fait régulièrement des entretiens de suivi.

C'est une expérience unique et tellement enrichissante ! Je n’aurais jamais pu vivre cette expérience sans le Service Civique, si c’était à refaire, je le referai les yeux fermés.

Retour à la liste des témoignages