3 000 missions de Service Civique créées dans les tiers-lieux

Publié le 30/08/2021

« Les tiers-lieux sont le visage de la France qui se réinvente au quotidien. » Le Premier ministre Jean Castex, en visite officielle vendredi 27 août 2021 dans le Calvados, a confirmé l’engagement de l’État français en faveur des tiers-lieux.

Apprentissage par le faire, transition écologique, alimentation durable, inclusion numérique, médiation culturelle… Les tiers-lieux inventent des réponses pragmatiques aux enjeux de notre société et construisent chaque jour des solutions en hyper-proximité.

Pour ce faire, ils encouragent la collaboration et le faire ensemble, créent des ponts entre les disciplines et laissent place à l’expérimentation. Ils constituent ainsi de véritables « fabriques à initiatives », qui développent l’entrepreneuriat collectif et favorisent l’émancipation de chacun.

Parce que la transmission, la pédagogie et la pratique sont dans leur ADN, beaucoup revendiquent l’appartenance au mouvement de l’éducation populaire. L’accueil de volontaires en Service Civique en tiers-lieux rencontre les enjeux d’accompagnement, de formation et d’engagement des jeunes au service de l’intérêt général mais aussi de leur propre parcours de vie.

Les missions de Service Civique proposées dans les tiers-lieux pourront tout autant permettre aux jeunes de participer à l’animation d’ateliers de repair’ cafés de les accompagner dans la découverte des outils numériques de participer au développement d’un jardin partagé ou à l’animation d’ateliers cuisine…

Les tiers-lieux sont le fruit d’alliances d’acteurs locaux qui se rassemblent sur les principes élémentaires de solidarité, de partage, au service de nouvelles dynamiques territoriales. Ils sont tout simplement de nouveaux lieux d’engagement au service de ces principes. Les jeunes bénéficient du développement des tiers-lieux mais ils veulent aussi en être des acteurs. Ces projets sont éminemment locaux mais l’État doit les accompagner. C’est pourquoi nous souhaitons transformer cette volonté d’engagement en permettant 3 000 missions de Service Civique dans des tiers-lieux d’ici 2023. »
Sarah El Haïry, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports chargée de la Jeunesse et de l’Engagement

>> Le Dossier de presse complet