Alexandre, volontaire dans le Sport

Publié le 15.02.2018

Alexandre a effectué une mission de Service Civique autour de la pratique du handball, auprès de publics variés. En apportant aux autres, il a aussi beaucoup appris sur lui !

“En mission à la Section Handball de l'Association Sportive de Saint-Martin du Var”

Alexandre, 20 ans

"Le Service Civique, c'est un renouveau, voilà pour moi le super pouvoir !"

Agence du Service Civique : Que faites-vous dans le cadre de votre mission ? Quelles sont vos activités ?  
Mes missions s’axent autour de la parentalité sur du baby-hand et des ados. Une autres de mes missions est d’accompagner sur du handisport des personnes en situation de handicap mental à la pratique du handball autour de leur neuropsychologue et de ma tutrice. Par ailleurs, je mets en place un projet avec l’aide des équipes du club. Je vais organiser un tournoi qui aura lieu au printemps sur des microsites, ouvert à tous les collégiens de Saint Martin du Var. L’idée n’est pas de recruter mais plutôt d’apporter les valeurs du club, les actes civiques et de citoyenneté. 



Qu’est-ce que vous apporte votre mission ? 
Ma mission de Service Civique m’apporte de l’organisation sur des actes quotidiens et la confiance en moi. Je suis atteint du syndrome de Gilles de la Tourette et la confiance en moi était peu à peu partie quand j’étais plus jeune. Le Service Civique m’a vraiment redonné confiance en moi, d’une part pour oser des choses que je n’aurais osé faire avant. Et quand je vois que je suis utile ça me remplit de joie, je le fais d’abord pour eux mais c’est super gratifiant parce qu’avant je me disais que j’étais nul mais maintenant que je reprends confiance en moi je me rends compte que je peux être bénéfique aux autres. 



Quel super pouvoir tu as mis en avant avec ta mission de  Service Civique ? 
Le Service Civique, pour moi, c’est une nouvelle vie et une nouvelle famille. On est très soudé avec mon tuteur et les autres volontaires, mais aussi toutes les équipes du club et ils sont très avenants avec moi. Ce que j’aime c’est le contact humain et la solidarité. Le Service Civique, c’est un renouveau, voilà pour moi le super pouvoir.

Le témoignage d'Alexandre

Alexandre concourt à rendre le handball plus accessible à des zones et publics éloignés