Solidarité

Aide à l'autonomie : accompagner les personnes âgées en perte d'autonomie à l'accès à la vie sociale, citoyenne ou culturelle

Où ?
Ham (80 - Somme - Picardie)
Quoi ?
Les activités confiées aux volontaires seront les suivantes:

- accompagnement physique du résident vers les activités organisées par l'établissement
- accompagnement physique du résident vers des lieux choisis par ce dernier
- accompagnement intellectuel: il sera demandé au jeune engagé d'échanger avec le résident en fonction de ses capacités cognitives. Les échanges devront donc être adaptés aux sujets appréciés par la personne âgée.
- organisation d'activités individualisées. Le jeune engagé pourra, en fonction des attentes de la personne âgée, organiser des activités individualisées tenant compte de la volonté et des habitudes du résident.
- Participation à l'identification des habitudes de vie du résident. A l'heure actuelle, une équipe soignante est chargée de l'élaboration du projet d'accompagnement individualisé. Le jeune engagé pourra, à partir des échanges avec les personnes âgées, apporter des précisions sur les habitudes de vie aux équipes afin que ces dernières puissent affiner le projet précité.
- Participer à l'ouverture de l'EHPAD sur la cité. En effet, le jeune engagé pourra organiser, en lien avec des associations ou encore des universités, des conférences sur des sujets choisis par les résidents. Au-delà de cette dimension collective, les intervenants pourraient échanger avec des séniors individuellement sur des thèmes en lien avec les habitudes de vie recueillies.
- Organisation de manifestations au sein de l'EHPAD. Le jeune engagé pourra organiser des manifestations telles que l'exposition d'artistes connus ou non connus à l'intérieur des murs de la structure.
Ces ouvertures sur la cité permettront aux résidents d'accéder à la vie culturelle.

Il est à noter que pour l'ensemble de ces missions, le jeune engagé sera suivi par un tuteur et encadré par les différentes équipes de l'établissement en fonction de l'activité.


Ces missions ont pour objectif de favoriser la mixité et de faire se rencontrer des populations qui ont peu l'occasion d'interagir ensemble, ou de maintenir des liens avec l'extérieur.
Quand ?
À partir du 21 décembre 2021 (6 mois, 28 h/semaine)
Quel domaine ?
Solidarité
Combien de postes disponibles ?
2
Quel organisme ?
Centre hospitalier de ham
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Oui
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Annaelle CLESEN
T : 03 23 81 40 05

Adresse

56 Rue de Verdun
80400 Ham

Site internet

site internet non renseigné

Activités : Le Centre Hospitalier de HAM se compose notamment d'un service d’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD). Il a une mission de service public et doit, à ce titre, tout mettre en œuvre pour assurer un accompagnement de qualité de la personne âgée.

La mission vise à rompre avec l'isolement des personnes âgées par un accompagnement individualisé et la création de réseaux en vue de permettre à la cité d'investir les murs de l'EHPAD.

Une explication sur l'isolement des personnes âgées en EHPAD aujourd'hui:

Plusieurs facteurs expliquent un tel phénomène:
- Tout d'abord, nous assistons de nos jours à une perte des solidarités familiales d'autrefois. En effet, les solidarités créées par l'importance des liens familiaux d'autrefois tendent à disparaitre au profit de nouvelles formes de structures familiales au sein desquelles les séniors peinent à y trouver une place.
- L'éloignement géographique des enfants contribue à l'isolement des personnes âgées.
- L'entrée tardive en EHPAD et les pathologies associés. La tendance actuelle consiste à entrer tardivement en EHPAD. Ainsi, au niveau national, et notre établissement n'en fait pas exception, l'âge moyen d'entrée en EHPAD s'élève à 85 ans. Dès lors, et ce eu égard à l'avancée dans l'âge, nos séniors souffrent, pour la majorité d'entre eux, d'une perte de leurs capacités physiques et/ou cognitives. Cette génération, distante des moyens de communication récents (numérique), et habituée à se déplacer pour communiquer, tend à s'isoler en raison de la perte d'autonomie.

Face à un tel constat il appartient à chaque établissement de rompre avec l'isolement des personnes âgées. L'EHPAD de HAM s'est fixé pour objectif de restaurer le lien social entre les résidents eux-mêmes, entre ces derniers et les agents, et plus largement entre les résidents et la cité.
Nos principaux leviers d'action sont les suivants :
- Personnalisation de l'accompagnement de chacun des séniors
- Stimulation des résidents intellectuellement et physiquement. Ainsi, à titre d'illustration, notre structure emploie une diversité de professionnels tels qu'une animatrice ou encore un art thérapeute afin de remplir une telle mission.
- ouverture de la structure sur la cité.

La mission de service civique aura pour objectif de compléter les actions déjà menées en ce sens.

Une mission de service civique est bénéfique pour le jeune engagé mais aussi pour la structure.
Pour le jeune engagé:
- développement professionnel du jeune engagé: Le jeune qui aura fait le choix de s'engager dans le cadre du dispositif service civique au sein de notre structure aura une connaissance des politiques relatives aux personnes âgées, des modalités de fonctionnement d'un EHPAD mais aussi des difficultés rencontrées par les résidents et les agents qui travaillent chaque jours près de nos seniors. Par ailleurs, il pourra acquérir une certaine autonomie, sous le contrôle du tuteur, et une certaine adaptabilité. Notre structure s'adaptera aux capacités du jeune engagé. Pour finir, il pourra développer son sens du relationnel.

-développement personnel: Le jeune engagé pourra se développer personnellement à partir d'un certain nombre de réflexions : réflexions sur la place de la personne âgée au sein de notre système actuel, réflexions sur ses propres valeurs et sur son savoir-être, réflexions éthiques.

Pour la structure:
- solidarité intergénérationnelle, mixité (les jeunes engagés, autonomes, côtoient et participent à l'accompagnement des séniors en perte d'autonomie).
- cohésion sociale, création de nouveaux liens sociaux grâce aux missions octroyées aux jeunes engagés.
- Davantage de personnalisation de l'accompagnement du résident.

Candidater