Mémoire et citoyenneté

citoyenneté et accès aux droits

Où ?
Le Mans (72 - Sarthe - Pays de la Loire)
Quoi ?
La mission sera accès sur trois thématiques :
1) aide à l'organisation des stages de citoyenneté en milieu ouvert
- appui de l'action des CPIP référents
- planning de coordination des partenaires
- convocation des participants

2) soutien à l'organisation du Forum des métiers à la Maison d'arrêt Le Mans les Croisettes
- accompagnement physique des partenaires
- préparation de la logistique
- participation au comité de pilotage local
- édition des listes des partenaires

3) aide aux formalités pour les cartes nationales d'identité des personnes détenues
- recensement des dossiers des demandeurs
- articulation avec intervenant de la Préfecture
- accompagnement des personnes détenues dans les démarches avec entretiens individuels

Dispositions particulières : sens des relations humaines et qualité d’écoute favorisant l’analyse des problèmes exposés, facilités d’adaptation aux différents types de publics rencontrés, sens de l’organisation et du travail en équipe, discrétion.
Quand ?
À partir du 2 septembre 2019 (8 mois, 24 h/semaine)
Quel domaine ?
Mémoire et citoyenneté
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Direction interregionale des services penitentiaires de rennes
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Audrey DELEPINE
T : 02 57 87 26 88

Adresse

29 bis, rue Lenoir
72055 Le Mans

Site internet

site internet non renseigné

Activités : La finalité de l’action des services pénitentiaires d'insertion et probation est la prévention de la récidive. Trois axes sont prioritairement mis en œuvre pour cela :
- l’évaluation, le suivi et le contrôle des personnes placées sous-main de justice (PPSMJ), condamnées à une peine privative ou restrictive de liberté ;
- l’aide à la décision judiciaire dans un souci d’individualisation;
- l’insertion des personnes placées sous-main de justice.

A partir du mandat judiciaire confié, les SPIP, par leur capacité d’évaluation et de développement de modes de prises en charge adaptés, individuels et collectifs, favorisent le principe de l’individualisation de l’exécution de la peine.

Candidater