Mémoire et citoyenneté

Développer la participation des habitant.e.s à une exposition sur l'histoire des quartiers populaires

Où ?
Aubervilliers (93 - Seine-Saint-Denis - Île-de-France)
Quoi ?
En lien avec la responsable de la recherche et la chargée de production, vous participerez :

- à la conception et l'animation d'ateliers avec les habitant.e.s autour de l'histoire de la cité

- à la conception et l'animation d'ateliers de sensibilisation et de promotion du projet auprès des habitant.e.s de la cité et des quartiers proches

- au développement des publics (prise de contact avec des associations, des enseignant.e.s, des comités d'entreprise et proposition de visites adaptées)

- à l'élaboration et à l'animation d'outils de communication adaptés aux différents publics (réseaux sociaux, site internet, prospection de média spécialisés, sensibilisation des commerces et des lieux culturels alentours...)

- à la mise en place de la scénographie de l'exposition (recherche de meubles, d'archives audiovisuelles, signalétique espace public, participation aux réunions avec les scénographe, muséographe et graphiste).

Profil recherché :

Bon relationnel, sens du travail en équipe, capacité d'adaptation, intérêt pour l'histoire des quartiers populaires, aisance à l'oral et bonnes capacités de rédaction.

Accessibilité :

Un des deux lieux de travail où se dérouleront les missions n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite (4ème étage sans ascenseur). Nous le déplorons et mettons tout en oeuvre pour que le futur lieu de musée soit accessible à tou.s.tes.
Quand ?
À partir du 5 avril 2021 (6 mois, 28 h/semaine)
Quel domaine ?
Mémoire et citoyenneté
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Association pour un musee du logement populaire du grand paris
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Lucie Robert

Adresse

8, Allée Charles Grosperrin
93300 Aubervilliers

Site internet

Activités : Alors que le Grand Paris devient une réalité, l’Association pour un musée du logement populaire (AMuLoP) souhaite contribuer à l’inclusion de l’histoire des quartiers populaires dans le patrimoine de la métropole parisienne en portant un projet patrimonial ambitieux et inclusif. La valorisation du passé souvent méconnu de ces quartiers représente un enjeu essentiel pour les intégrer aux dynamiques de la métropole.

L’AMuLoP entend participer à ce mouvement, en proposant à un large public un accès à cette histoire, à travers le vécu de ses habitant.e.s. C’est en la présentant de façon incarnée et en s’appuyant sur les acquis de la recherche que l’AMuLoP cherche à déconstruire les représentations stigmatisantes au profit de la connaissance partagée d’un patrimoine commun. Il s’agit tout à la fois de valoriser une histoire trop souvent déconsidérée et d’ouvrir des espaces de réflexion sur les mutations urbaines en cours dans le cadre du Grand Paris.

L’AMuLoP est une association loi 1901 qui réunit un collectif d’enseignant.e.s du Secondaire et du Supérieur, et des personnels de la culture et du patrimoine. Tous ses membres travaillent dans des quartiers populaires de la région parisienne. Ils mènent à la fois des recherches sur l’histoire, la sociologie ou l’architecture de ces territoires et une réflexion sur les enjeux de médiation et de transmission.

Depuis 2014, pour partager le fruit de ses recherches, l'association a proposé des colloques, ateliers et balades au grand public.

Depuis septembre 2020, elle travaille à la mise en place d'une exposition intitulée "La vie HLM. Histoires d'habitant.e.s d'un logement populaire. Aubervilliers, 1950-2000". Cette exposition qui préfigure le projet de musée a la particularité de se dérouler dans trois appartements de la cité Émile-Dubois à Aubervilliers. À travers deux visites guidées et une série d'ateliers pédagogiques, l'exposition retrace le quotidien et les parcours de plusieurs familles qui ont habité la cité, à partir d’une enquête historique à partir d'archives et d’entretiens avec les habitant.e.s.

En partant de l’histoire de ces familles, les visiteu.r.se.s accéderont de manière dynamique et incarnée aux évolutions qu’a connues Aubervilliers, et plus largement les banlieues populaires dans la seconde moitié du XXe siècle, sous les effets des grandes mutations économiques et industrielles : conditions de logement et de travail, mouvements sociaux et politiques, migrations régionales, provinciales, coloniales et internationales, accès aux droits sociaux, aux loisirs, à la consommation, mobilités, transformation du territoire, santé des populations, rapports de genre, de classe et de race.

L’exposition s’adresse à un public large, depuis les habitant.e.s des quartiers populaires d’Aubervilliers et de la région parisienne, jusqu'aux touristes régionaux, nationaux et internationaux, en passant par les publics scolaires, depuis le primaire jusqu’à l’université.

Candidater