Solidarité

Favoriser l'accueil chez l'habitant pour les personnes migrantes sans domicile

Où ?
Lyon 03 (69 - Rhône - Rhône-Alpes)
Quoi ?
La métropole de Lyon reçoit un afflux considérable de personnes migrantes et demandeuses d'asile, et les capacités institutionnelles d'hébergement sont dépassées. Des centaines de personnes sont à la rue et recourent à des stratégies de survie précaires. Quand bien même des solutions d’hébergement peuvent être trouvées, les personnes exilées se trouvent bien souvent en situation d’exclusion sociale, retardant inéluctablement le processus d’intégration sociale dans la société d’accueil.

Terre d'Ancrages met en place des hébergements citoyens sous la forme de petits réseaux de 3 foyers, accueillant tour à tour une personne exilée.
Ils ont pour but :
– d'apporter de la sécurité à ces personnes.
– de répondre à leurs besoins vitaux : alimentation, sommeil, protection contre les intempéries, accès à la santé…
– de lutter contre l'exclusion sociale en permettant à ces personnes de tisser des liens et d'être reconnues comme des personnes faisant partie d'un groupe (par l'appartenance à l'association ou à leur petit réseau amical d'hébergement.)

Le.a volontaire sera intégré à l'équipe des permanents (salariée, stagiaires, autre volontaire, et membres du C.A bénévoles) et fera partie de l'équipe "Hébergement et Accompagnement". Il. elle aura pour tâches principales:

- Etre en lien avec le réseau d'hébergeurs.ses volontaires : par des rencontres informelles (temps conviviaux) et des prises de contact régulières.
- Entretenir des relations avec les personnes exilées accompagnées : être à leur écoute et faire remonter leurs besoins à l'équipe Hébergement.
- Transmettre des informations et mobiliser les bénévoles qui font de l'accompagnement individuel, pour les soutenir dans leur responsabilité.
- Coordonner les hébergements chez l'habitant : Echanger avec les hébergeur.ses potentiel.les, participer aux réunions de coordination, mettre en place des boucles d'hébergement et des colocations solidaires.
- Co-organiser et co-animer des actions de recrutement pour trouver de nouveaux foyers d'accueil.
- Tenir à jour le répertoire des ressources locales (recensement de toutes les aides matérielles, sociales, institutionnelles, administratives… pour les personnes exilées sur Lyon)


POUR VOTRE CANDIDATURE:
Veuillez nous envoyer une lettre de motivation et un CV s'il vous plaît.
Quand ?
À partir du 17 mai 2021 (6 mois, 25 h/semaine)
Quel domaine ?
Solidarité
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Terre d'ancrages
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Anne Malaud
T : 06 38 01 60 69

Adresse

c/o Centre Social, 5 RUE BONNEFOI
69003 Lyon 03

Activités : Terre d' Ancrages a pour objet l’aide aux personnes migrantes et la création de lien social entre ces dernières et les membres de la société française. L’idée centrale est de trouver un terrain commun entre les logiques purement humanitaires, qui mettent l’accent sur l’aide apportée à des bénéficiaires, et les logiques intégratrices qui se concentrent sur les aspects culturels, linguistiques et relationnels. L’association Terre d’Ancrages a pour objectif de mener ces deux combats de front, en faisant le pari qu’il est possible d’aider les personnes migrantes démunies à subvenir à leurs besoins les plus basiques et élémentaires, tout en favorisant leur insertion dans le tissu des communautés d’accueil. La solidarité, dans ce cadre, est indissociable de l’idée de réciprocité : c’est en effet une dynamique d’échange et de partage qui se met en place entre les bénévoles et les personnes migrantes accompagnées par l’association.
Les arts (musique, arts plastiques, écriture, danse...) ont une dimension importante dans les activités régulières (branche ateliers) et festivités proposées (branche événements) car leur dimension universelle est un élément qui nous rassemble. Ce sont aussi des outils pour se rencontrer, chacun pouvant transmettre ce qu'il a hérité de sa tradition et sa culture d'origine.
Les actions s'inscrivent aussi dans une dimension écologique. Ainsi, l’aide apportée par Terre d’Ancrages fonctionne en grande partie sur le principe de la récupération et de la mise en valeur de ressources non utilisées : récupération de surplus alimentaires, récupération de vêtements, utilisation d’espace inoccupé dans les foyers des particuliers… et une attention écologique est portée à toutes nos actions, que ce soit dans la gestion des déchets et les choix alimentaires, par exemple.

Après une année d'activités, le collectif « Terre d'Ancrages" s'est fondé en association en 2017. Portée uniquement par des bénévoles, l'association est organisée en branches relativement autonomes, qui se rassemblent et se coordonnent lors de réunions opérationnelles régulières.
Les branches sont :

Evénements et Festivités : Cela peut-être des soirées musicales, comme des festivals (Festival « les passants » avec le centre social Bonnefoi, Lyon 3ème) ou encore des ateliers culinaires et buffets partagés (avec l'association « Récup et Gamelles »)
mais aussi des événements de plus grande envergure, comme la « caravane », une randonnée de plusieurs semaines à vélo, pour rallier différentes communes accueillantes, et organiser des événements de sensibilisation.

Ateliers et Sorties : Mise en place d'ateliers culturels et sportifs gratuits, ouverts à tous, pour faciliter les relations autour d'activités et de passions partagées. Proposition de week-ends détente et nature chez des particuliers amis qui accueillent dans des régions limitrophes de Lyon.

Hébergement et Accompagnement : Organisation d'hébergement chez l'habitant, et accompagnement individuel des personnes exilées dans leurs démarches administratives, et leurs besoins divers (santé, vie quotidienne…)

Colocations solidaires : facilitation à la composition d'équipes de colocataires solidaires, intégrant personnes locales et personnes exilées. Recherche d'appartements, et de financements pour payer la part de loyer des personnes ayant peu de ressources.

Soutien aux squats : Aide alimentaire, aide administrative, création de liens d'amitié, propositions culturelles...

Des temps conviviaux rassemblent régulièrement les différents membres de l'association, souvent en lien avec d'autres associations de solidarité et de partage.

La participation des personnes exilées aux activités de l'association est un de nos objectifs, et nous les y encourageons grâce à un système de « personnes relais » : ce sont des bénévoles identifié.es comme étant l'ami.e ou le lien privilégié de telle ou telle personne exilée, qui s'engagent à garder la relation avec elle et à la solliciter, toujours dans le respect de ses envies et de sa liberté. En outre, nous encourageons les personnes accompagnées à agrandir les rangs de notre association et à en devenir bénévole. Cela nous permet d’adapter et de préciser notre action en faveur des besoins exprimés par les bénéficiaires de notre action qui en deviennent des acteurs à part entière. Leur intégration dans l’association en tant que bénévole participe également à leur intégration sociale.

Candidater