Comment m'engager?

Comment m'engager ?
© Picturetank

 

Quelles sont les conditions pour pouvoir m’engager en Service Civique ?

Pour être volontaire, il faut avoir entre 16 et 25 ans et posséder la nationalité française, celle d’un état membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen, ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an.

Aucune autre condition n’est requise; en particulier, il n’y a pas de condition en termes de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable. Ce sont les savoirs-être et la motivation qui comptent avant tout.

Les conditions d’engagement des jeunes entre 16 et 18 ans sont aménagées. Les missions doivent être adaptées à leur âge et une autorisation parentale est nécessaire.

Les jeunes en situation de handicap peuvent faire un Service Civique. L’indemnité de Service Civique est entièrement cumulable avec l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

 

Quelles sont les modalités de l’engagement de Service Civique ?

Le Service Civique est un engagement volontaire de 6 à 12 mois pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la Nation : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d'urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

Une indemnité de 467,34 euros nets par mois est directement versée au volontaire par l'Etat, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.

L'organisme d’accueil verse aussi au volontaire une prestation en nature ou en espèce d’un montant de 106,31 euros, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.)

Les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du rSa, ou titulaire d'une bourse de l'enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au delà bénéficient d’une majoration d'indemnité de 106,38 euros par mois.

Les volontaires en Service Civique bénéficient d'une protection sociale intégrale.

Au total, selon les situations, les volontaires en Service Civique perçoivent entre 573,65 euros et 680,15 euros par mois.

Le bénéfice de l’aide au logement est conservé pendant le Service Civique.

Un accompagnement pour faciliter le déroulement de la mission est proposé. Il s'agit d'une phase de préparation et d'accompagnement dans la réalisation de la mission, d'une formation civique et citoyenne et d'un appui à la réflexion sur le projet d’avenir.

 

Comment postuler à une mission de Service Civique ?

Postulez auprès des organismes proposant des missions de Service Civique directement à partir de ce site :

Créer mon profil Je m'identifie Je postule

Des milliers de missions sont disponibles, et régulièrement mises à jour dans neuf thématiques différentes. N'hésitez pas à revenir régulièrement consulter les annonces.

Si vous avez besoin d'une orientation personnalisée, vous pouvez également vous renseigner auprès des Missions Locales et des Points d’Accueil et d’Information pour la Jeunesse.

Si vous ne trouvez pas ci-dessus les réponses aux questions que vous vous posez, contactez le n° 0811 70 39 39