Solidarité

Contribuer à lutter contre l'isolement des personnes en situation de handicap.

Où ?
Seyresse (40 - Landes - Aquitaine)
Quoi ?
1/ Structure d’accueil :

SAVS et SAMSAH APF 40

2/ Durée et dates envisagées pour la mission

du 1 septembre 2018 au 31 août 2019

3/ Tuteurs en charge du volontaire

Denis COUTANT et Isabel BARROS : directeur et chef de service des services adultes.

4/ Descriptif de la mission proposée

La mission du Service Civique embauché consistera à mettre en œuvre un ensemble d'actions visant à rompre l'isolement des personnes en situation de handicap moteur, accompagnées par nos services, et dont la spécificité de leur situation sociale, culturelle et géographique détermine un phénomène de sur-handicap au quotidien.

La lutte contre l'isolement correspond bien à la mission 1b au vu de notre agrément.

Nos services respectent par ailleurs le cahier des charges des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale adopté par le Conseil Général des Landes : le territoire concerné pour l’intervention du S.A.V.S. est le département des Landes dans sa totalité. La réponse à apporter aux besoins des personnes handicapées vivant à domicile ne saurait a priori être discriminatoire vis-à-vis de personnes isolées géographiquement.

Mais la capacité d'intervention de nos services ne permet pas une prise en compte avérée de ces difficultés et selon les situations individuelles nous ne trouvons pas de relais immédiats dans l'environnement proche des personnes.

Les nouvelles technologies sont de plus en plus nécessaires pour la personne en situation de handicap. Elles favorisent largement certaines compensations du handicap et nos services APF France handicap doivent pouvoir accompagner cette démarche : accès à un réseau social, accès à l’information, accès aux principes de droits communs

Les supports contextuels
L’outil informatique :

Un grand nombre des usagers disposent de cet outil mais par faute de compréhension, d'expérimentation et de régularité dans l'utilisation, nous constatons un abandon rapide de l'outil et un désintérêt consécutif à tout ce qui s'y rattache. Ce phénomène est d’autant plus regrettable et dommageable que la politique régionale en matière d’outil numérique est en forte expansion (développement des réseaux Nouvelles Technologies, télémédecine, mise à disposition de tablettes numériques par le conseil Départemental des Landes sur le nord du territoire…)

L’accès aux réseaux sociaux

L’utilisation des réseaux sociaux est également une démarche complexe à gérée pour un grand nombre d’usagers : mise en place, technique d’utilisation et/ou de développement, sécurisation des données et informations, gestion financière…La mise en place d’une adresse Facebook pour nos service et la création d’une « valise outils numériques » à destination des professionnels et des usagers peuvent permettre d’améliorer et de concrétiser des liens certes « dématérialisés» mais néanmoins sociaux entres les usagers, leurs proches, leur environnement direct et bien entendu les différents intervenant à domicile.

La mission :

La mission du Service Civique sera donc de :
« soutenir le développement de notre fonction d’accompagnement vers la vie sociale et la lutte cotre l’isolement notamment par la mise en place et surtout la capacité d’utilisation d’outils d’information spécifique et d’outils numériques, de réseaux sociaux pour les usagers, et par la construction de liens partenariaux avec d’autres services et/ou ESMS notamment dans les secteur géographiques reculés du département »

Les missions envisagées pour la personne en Service Civique :

Initiation à l’informatique avec mise en place d’outil si nécessaire
Initiation à l’utilisation d’internet
Permettre à l’usager de développer le réseau social numérique de son choix
Accompagner régulièrement les usagers n’ayant aucune personne compétente dans leur entourage pour questions techniques.
Accompagnement régulier pour favoriser l’apprentissage et la pérennisation des acquis.
Permettre un accompagnement personnalisé selon la demande de l’usager et en adéquation avec les contraintes environnementales (matérielle, humaine…)
Conseil sur le matériel et les programmes existants
Travailler en collaboration avec l’équipe du SAVS sur la dynamique des projets de communication, multimédia et accès aux nouvelles technologies (avec ergothérapeutes et éducatrices).

Articulation avec les acteurs en place

L'action du Service civique se fera en étroite collaboration avec l'ensemble des salariés du SAVS-SAMSAH, sous l'autorité de l'équipe de direction et le tutorat spécifique de notre chef de service.

Sa participation aux temps de concertation institutionnels est implicite selon son engagement auprès des usagers concernés (réunion de fonctionnement, projets personnalisés d'accompagnement)

Sa participation à certaines formations mises en place sur la période incriminée est également considérée comme relevant de nos engagements réciproques.

Conditions et moyens de travail

• Les conditions sont celles liées au cadre APF pour le Service Civique soit un temps de travail compris entre 24 heures et 35 heures hebdomadaires réparties sur 5 jours ( à voir selon les possibles impératifs de la personne en contrat Service Civique)

• Il est demandé impérativement d'être titulaire d'un permis de conduire et d'avoir un véhicule personnel à sa disposition.

• Des véhicules de services sont également et prioritairement mis à la disposition des salariés de nos services et donc de la personne en service civique.
Quand ?
À partir du 11 août 2018 (12 mois, 29 h/semaine)
Quel domaine ?
Solidarité
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Association des paralyses de france (apf) - savs-samsah 40
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

COUTANT Denis
T : 06 63 29 44 59

Adresse

1 rue Piqueport
40180 Seyresse

Site internet

site internet non renseigné

Activités : Le territoire concerné pour l’intervention du S.A.V.S. est le département des Landes dans sa totalité. La réponse à apporter aux besoins des personnes ayant des déficiences motrices prédominantes avec ou sans troubles associés vivant à domicile ne saurait a priori être discriminatoire vis-à-vis de personnes isolées géographiquement

Notre objectif est de permettre à la personne, dans le cadre d’un accompagnement psycho-social, personnalisé et temporaire, de mieux vivre au domicile et de s’intégrer dans le tissu social. Notre intervention s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire composée de professionnels dans la connaissance du handicap et la compensation des conséquences du déficit moteur et de ses troubles associés »

Le SAVS-SAMSAH s'adresse :
 a des personnes en situation de grande dépendance ou confrontées à des problématiques complexes.
 à des personnes fragilisées par un évènement qui vient déséquilibrer leur mode de vie et qui espèrent un soutien pour reconstruire un nouvel équilibre.
 à des personnes qui souhaitent faire des apprentissages pour une plus grande autonomie de vie dans le quotidien.
 A des personnes en souffrance du fait d’un isolement, d’une absence de projet personnel, de difficultés psychologiques et qui veulent retrouver une vie sociale plus digne.
 A des personnes éloignées de l’emploi qui souhaitent retravailler sur un projet d’insertion malgré des déficiences motrices importantes ou des troubles associés qui génèrent des difficultés supplémentaires.
 A des personnes qui sortent du milieu sanitaire après un séjour en centre de rééducation ou en centre hospitalier et qui cherchent un appui pour organiser leur vie quotidienne
 A des personnes en difficultés dans l’exercice de leur rôle familiaux ou sociaux
 A des personnes en difficultés du fait de leur avancée en âge
 A des personnes confrontées à l’épuisement de leurs proches
 Et dans la réalité quotidienne toutes celles qui cumulent l’interaction de plusieurs de ces facteurs.

Candidater