Solidarité

Information et sensibilisation sur les conditions de détention et les droits de l'Homme en Prison.

Où ?
Paris 19 (75 - Paris - Île-de-France)
Quoi ?
En lien avec l'équipe permanente, les élus et les bénévoles, le/la volontaire aura pour mission de participer à l'accueil et à l'information des usagers de la prison.

- Réponse aux sollicitations des personnes détenues et de leurs proches :
> participer à la réponse aux courriers des détenus ;
> participer à la permanence téléphonique pour les détenus et leurs proches.

- Participation aux "groupes action parloirs", groupes de militants de l'association qui vont rencontrer les familles et proches des détenus devant les parloirs des prisons, avec pour objectifs de :
> recueillir des informations sur les difficultés qu'ils rencontrent et les conditions de détention de leurs proches ;
> répondre à leurs besoins d'information sur leurs droits et les démarches à accomplir pour les faire valoir, à partir des outils développés par l'association (Guide du prisonnier, etc.) ou en les orientant vers les structures adaptées;
> participer aux enquêtes thématiques menées par le secrétariat national de l'association (ex. sur le coût d'une visite pour un proche, etc.)
Quand ?
À partir du 18 février 2019 (8 mois, 35 h/semaine)
Quel domaine ?
Solidarité
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Observatoire international des prisons - section francaise
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Simon GUYON

Adresse

7 bis, rue Riquet
75019 Paris 19

Site internet

Activités : L’OIP est une organisation de défense des droits de l’homme qui défend le droit à la dignité des personnes détenues et promeut le développement des mesures alternatives à l'incarcération.

(1) L’OIP enquête et informe sur les conditions dans lesquelles s’effectue la peine privative de liberté en France, grâce à un dispositif permanent de recueil et de traitement de données et témoignages. Il fait connaître le sort réservé aux personnes détenues à travers la sensibilisation des médias et de l’opinion, l’information des acteurs du monde pénitentiaire et judiciaire, et la saisine des autorités concernées. Dès lors qu’un dysfonctionnement ou une atteinte aux droits de la personne est établi, les autorités et mécanismes de contrôle sont saisis et une communication publique est assurée, soit par la transmission instantanée des informations aux médias, soit par la publication dans la revue et les ouvrages de l’association.

(2) L’OIP assure une mission d’accès au droit visant à informer les personnes détenues et leurs proches de leurs droits et des moyens de les faire valoir, aussi bien à travers des publications (Guide du prisonnier, fiches d’accès au droit…), que du conseil direct (permanence informative et juridique), qu'au moyen d'une activité contentieuse (initier ou accompagner des recours devant les juridictions) visant à faire appliquer ou évoluer le droit existant.

(3) L’OIP est enfin une force de propositions au moyen de son activité de plaidoyer, à travers des notes au gouvernement et autres contributions sur les questions pénitentiaires et pénales. Il s’appuie notamment sur les recommandations du Conseil de l’Europe, les travaux de recherche, et les « bonnes pratiques » développées à l’international.

Candidater