Solidarité

Insertion sociale et professionnelle des jeunes sous main de justice

Où ?
Nîmes (30 - Gard - Languedoc-Roussillon)
Quoi ?
Le volontaire service civique travaillera sous la responsabilité du responsable d'unité éducative et du directeur de service.
Les conditions d'exercice de la mission seront définies conjointement avec les responsables d'unités éducatives (RUE) sur sites.
Le volontaire service civique aidera et participera avec l'équipe éducative au développement des activités proposées dans le cadre de la mission insertion sociale et professionnelle de l'unité.
Il bénéficiera d'une période d'immersion auprès de la DTPJJ Gard Lozère et de découverte des missions confiées, d'une formation ou actualisation (PSC1) auprès de l'EPEI de Nîmes.
Le tuteur l'accompagnera tant sur la mission confiée qu'au niveau de son projet d'insertion professionnelle.
aptitudes requises:
-Sensibilité pour les situations de mineurs difficiles et fragiles
-Capacité relationnelles et d'écoute
-Appétences pour l'organisation et la conduite d'activités artistiques et de la vie quotidienne (actes administratifs, passeport numérique...)
-Activités d'insertion sociale et professionnelle

L'activité se déroulera sur le STEMO d'ALES
Quand ?
À partir du 1 octobre 2019 (8 mois, 24 h/semaine)
Quel domaine ?
Solidarité
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Direction interrégionale de la protection judiciaire de la jeunesse sud
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Oui
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

dtpjj-nimes@justice.fr
T : 04 66 68 01 40

Adresse

6 rue du Mail - CS 94002
30918 Nîmes

Site internet

site internet non renseigné

Activités : La Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (DPJJ) est la direction chargée de l’ensemble des questions intéressant la justice des mineurs (mineurs délinquants et mineurs en danger). Ses services aident à la décision des magistrats ; ils assurent la prise en charge éducative pour des mineurs et des jeunes majeurs dans le cadre de mesures judiciaires pénales.

Chaque année plus de 170 000 mineurs sont pris en charge au titre de la mise en œuvre de mesures judiciaires dans 1500 structures de placement et de milieu ouvert (300 structures d’état et 1200 structures associatives habilitées) ayant le caractère de services sociaux et médicosociaux.

La DIR Sud gère les structures de la région administrative Occitanie ( ex régions Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon).

Merci de joindre votre CV sous format Word ou PDF uniquement dans la rubrique dédiée au téléchargement de votre CV .

Candidater