Environnement

Partage les orientations environmentales de Gorges avec sa population!

Où ?
Gorges (44 - Loire-Atlantique - Pays de la Loire)
Quoi ?
Assurer une médiation avec les habitants de la commune qui peuvent s’interroger sur l’utilité du projet environnemental, répondre aux critiques, sensibiliser lors d’événements locaux sur le territoire aux problématiques de sauvegarde de la biodiversité.

Contribuer à l’accueil, l’information des habitants : participer à la mise en place d’outils et d’animation pédagogiques notamment avec d’autres partenaires, informer les habitants sur les opérations d’entretien en cours de réalisation.

Capitaliser les informations relatives aux différents sites (Système d’information géographique……)
Recenser et mettre en œuvre divers soutiens pédagogiques afin d’assurer une communication permettant d’expliquer le bien-fondé de cette démarche, le contenu de cette démarche …. Cette communication est destinée aux habitants, aux riverains d’un espace naturel, aux enfants, aux seniors……
Quand ?
À partir du 1 avril 2019 (8 mois, 28 h/semaine)
Quel domaine ?
Environnement
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Mairie de gorges
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Association Unis-Cité

Adresse

3 place de l'Eglise
44190 Gorges

Site internet

Activités : Depuis 2004, les élus se sont engagés dans un vrai projet environnemental pour la commune. L’adhésion et l’engagement des responsables techniques ont permis d’obtenir des résultats durables qui ne se démentent pas et dont le point d’orgue a été l’attribution d’une troisième fleur du label « villes et villages fleuris » en 2014, qui a été renouvellée en 2017. Tout ce projet innovant est régi selon un programme intitulé la « Gestion différenciée des espaces verts ».
Eléments fondamentaux retenus pour la gestion environnementale
La gestion des espaces communaux doit impérativement répondre à quelques exigences de base :
• La ligne directrice pour l’ensemble de la démarche est la notion de « naturel et durable ».
• Les végétaux doivent être en cohérence avec l’existant réalisé, avec le territoire et leur milieu d’implantation.
• Le « zéro produits phytosanitaires » s’applique sur l’ensemble du domaine communal.
• A chaque évolution ou création paysagère est associée une réflexion économique (choix, plantation, maintenance, gestion de la ressource naturelle et humaine).
• Les espaces sont tous intégrés au plan de gestion différenciée.

Les bénéfices de cette gestion différenciée sont nombreux parce qu’ils permettent un enrichissement de la biodiversité, une réduction des besoins en eau (avec l’instauration de plantes vivaces), une limitation des pollutions (diminution des engrais et des produits phytosanitaires type pesticide), ainsi qu’une réduction de l’impact carbone.

Mais cette démarche suscite de temps à autre des interrogations, voire des réclamations de la part de certains habitants et nécessite de l’information sous différentes formes. Il apparait nécessaire d’engager une phase de pédagogie visant à expliquer ces choix et ces pratiques au travers de divers moyens, mais également une phase d’information et de diffusion de conseils auprès des habitants.

Candidater