• Service civique

Parce que vous n'êtes pas seul à vous poser des questions sur la recherche d'une mission de Service Civique, la conception de votre projet d'accueil, le déroulement de la formation civique et citoyenne... Retrouvez rapidement une réponse aux questions les plus fréquemment posées.

Être volontaire : questions fréquentes

Je veux en savoir plus sur le Service Civique

Le Service Civique regroupe plusieurs formes de volontariat (engagement de Service Civique, volontariat associatif et de Service Civique, volontariat de solidarité internationale, volontariat international en entreprise, volontariat international en administration). Ces programmes demeurent cependant régis par des dispositions propres qui ne figurent pas dans la présente foire aux questions.L’engagement de Service Civique est destiné aux personnes de 16 à 25 ans, voire 30 ans pour les personnes en situation de handicap. Cet engagement a pour but la réalisation d’une mission d’intérêt général et est d’une durée de six à douze mois. Il peut être effectué auprès d’organismes de droit privé sans but lucratif ou de droit public. Il ouvre droit à une indemnité financée par l’État et à un complément (en nature ou en argent) versé par l'organisme d'accueil, ainsi qu’à une protection sociale. L’engagement de Service Civique se décline également à l’international et auprès des ...

Quel est mon statut de volontaire en Service Civique ?

Le statut de volontaire en Service Civique est particulier : vous n’êtes ni salarié, ni stagiaire, ni bénévole. La relation qui vous lie à votre organisme d’accueil est une relation de coopération et non de subordination, contrairement à celle unissant un employeur et un salarié. A ce titre, la mission qui vous est confiée doit pouvoir évoluer en fonction de vos compétences spécifiques et de vos envies. Vous devez pouvoir être force de proposition pour atteindre l’objectif d’intérêt général de votre mission. Par ailleurs, en tant que volontaire, vous ne devez pas vous substituer à un salarié/bénévole: les tâches qui vous sont confiées doivent être différentes et complémentaires de celles qui incombent aux salariés/bénévoles de l’organisme qui vous accueille. Pour autant, vous devez respecter le règlement intérieur de l’organisme qui vous accueille en Service Civique (horaires, règles de confidentialité, etc.).

Qu’est-ce que l’engagement de Service Civique ?

L’engagement de Service Civique s’adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans, ou 30 ans pour les personnes en situation de handicap ; il s’agit : d’un engagement volontaire d’une durée de 6 à 12 mois ;pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des dix domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la Nation : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence, citoyenneté européenne ;donnant lieu au versement d’une indemnité par l’Etat, et d’un soutien complémentaire, en nature ou argent, par l'organisme d’accueil ;ouvrant droit à une couverture sociale financée par l’Etat ;pouvant être effectué auprès d’association, fondation, collectivité territoriale, établissement public, service de l’État, bailleurs sociaux, certaines entreprises solidaires d’utilité sociale (ESUS de droit), en France ou à l’étranger. Source : Code du ...

Quels sont les organismes qui peuvent accueillir des volontaires en Service Civique ?

Le Service Civique peut être réalisé auprès : d’organismes à but non lucratif de droit français : associations, fondations, fédérations, organisation non gouvernementale ;de personnes morales de droit public : Etat, collectivités territoriales (régions, départements, communes) ou établissements publics ;d’organismes HLM (offices publics de l'habitat, sociétés anonymes d'habitations à loyer modéré, sociétés anonymes coopératives de production, sociétés anonymes coopératives d'intérêt collectif d'habitations à loyer modéré et fondations d'habitations à loyer modéré) et sociétés d'économie mixte de construction et de gestion de logements sociaux ;d’organisations internationales dont le siège est implanté en France ;de sociétés publiques locales (exemple : en charge de la gestion de l’eau pour les collectivités locales) ;des entreprises dont le capital est en totalité détenu par l’État ou par la Banque de France (France Télévision, Nexter, Imprimerie nationale, Laboratoire ...

Accédez à la FAQ Jeunes

Combien de temps dure une mission ? Peut-on en réaliser plusieurs ? Quand reçoit-on son indemnité et sa carte ? … Pour connaître les réponses, je choisis ci-dessous la rubrique qui me correspond en fonction de l’avancement de mon engagement avec le Service Civique ; ou je saisis un mot clé dans la barre de recherche proposée juste après.

Accueillir un volontaire : Questions fréquentes

Qu’est-ce qu’une mission de Service Civique ?

Une mission de Service Civique, c’est :Un engagement volontaire au service de l’intérêt général : les volontaires doivent être mobilisés sur des missions utiles à la société, permettant de répondre aux besoins de la population et des territoires ;Une étape d’apprentissage de la citoyenneté et de développement personnel pour le volontaire ;Une mission complémentaire de l’action des salariés, des agents, des stagiaires et des bénévoles : les volontaires en Service Civique ne doivent en aucun cas se substituer à l’action des salariés, agents, stagiaires, et/ou bénévoles de l'organisme au sein duquel ils effectuent leur mission. En particulier, une mission de Service Civique ne peut être effectuée si elle a fait l’objet, au sein de l’organisme d’accueil, d’un contrat de travail dans l’année qui précède.Une mission accessible à tous les jeunes : les missions proposées dans le cadre du Service Civique ne peuvent pas exclure, a priori, les jeunes sans diplôme ou qualification ; des ...

Quels sont les organismes éligibles à l’agrément d’engagement de Service Civique ?

Sont éligibles à l’agrément d’engagement de Service Civique, les organismes suivants : Les organismes sans but lucratif de droit français.  Les personnes morales de droit public de droit français.  Les organismes d’habitations à loyer modéré, comprenant :les offices publics de l'habitat ;les sociétés anonymes d'habitations à loyer modéré ;les sociétés anonymes coopératives de production et les sociétés anonymes coopératives d'intérêt collectif d'habitations à loyer modéré ;les fondations d'habitations à loyer modéré.Les entreprises d'insertion ;Les entreprises de travail temporaire d'insertion ;Les associations intermédiaires ;Les ateliers et chantiers d'insertion ;Les organismes d'insertion sociale relevant de l’article L. 121-2 du code de l'action sociale et des familles ;Les services de l'aide sociale à l'enfance ;Les centres d'hébergement et de réinsertion sociale ;Les régies de quartier ;Les entreprises adaptées ;Les centres de distribution de ...

Y a-t-il des tâches qu'un organisme ne peut pas confier à un volontaire ?

La mission confiée au volontaire doit être cohérente avec l’agrément délivré à l’organisme d’accueil. Le contenu de l’offre de mission peut être adapté par rapport au texte de la mission agréée, de manière à le rendre plus compréhensible et attractif pour les jeunes. De manière générale, le volontaire ne peut remplacer un agent public, un salarié, y compris en contrat aidé, ou un bénévole.Le volontaire ne peut être indispensable au fonctionnement courant de l’organisme. La mission confiée au volontaire doit s’inscrire dans un cadre d’action distinct des activités quotidiennes de la structure qui l’accueille. Il ne peut donc pas être confié à des volontaires : des missions d’administration générale, de secrétariat, de standard, d’assistance de direction, de gestion informatique ou des ressources humaines, de coordination technique, de communication … qui sont normalement exercées par des permanents, salariés, agents publics ou bénévoles. Les tâches logistiques réalisées ...

Quelles tâches peut-on confier aux volontaires ?

Les volontaires en Service Civique doivent intervenir en complément de l’action des salariés, agents, stagiaires, et/ou bénévoles de l'organisme où ils effectuent leur mission, sans s’y substituer. Ainsi, les missions de Service Civique permettent d’expérimenter ou de développer de nouveaux projets au service de la population, de démultiplier l’impact d’actions existantes en touchant davantage de bénéficiaires, ou de renforcer la qualité du service déjà rendu par les salariés, agents, stagiaires et/ou bénévoles à la population.  En revanche :Le volontaire ne peut être indispensable au fonctionnement courant de l’organisme. On ne peut donc pas lui confier des missions d’administration, de direction ou de coordination technique. Il ne doit pas exercer de tâches administratives et logistiques liées au fonctionnement courant de l'organisme (secrétariat, standard, communication, gestion de l’informatique ou des ressources humaines, etc.).La mission doit s’inscrire dans un ...

Accédez à la FAQ Organismes

Quels organismes peuvent demander un agrément ? Quel est le rôle du tuteur ? Comment trouver des volontaires… Pour connaître les réponses, je choisis ci-dessous la rubrique qui me correspond en fonction de l’avancement de mon engagement avec le Service Civique ; ou je saisis un mot clé dans la barre de recherche proposée juste après.

Besoin d'aide sur le nouveau site ?

L’Agence du Service Civique a lancé depuis le 6 décembre 2021, une nouvelle version de son site « service-civique.gouv.fr »
De nouvelles interfaces, des rôles et des status revisités : on vous dit tout ici !
Voir nos conseils

Une question précise ?

Nous sommes à votre écoute

Contactez-nous par voie postale
Agence du Service Civique
95 avenue de France
75 013 Paris

Contactez-nous par téléphone
09 74 48 18 40
Du lundi au vendredi de 9h à 18h
Appel non surtaxé