• Service civique

Accueillir un volontaire

Amplifier mon action citoyenne

Être engagé, tous les jours, sur le terrain demande de l’énergie et la jeunesse n’en manque pas. En accueillant des volontaires du Service Civique motivés par l’intérêt général, mon organisme fait le choix d’apporter un élan et un regard neuf à ses équipes et à son action en faveur de la société.

Le Service Civique c'est :

Toutes les bonnes raisons d'accueillir un volontaire

Le Service Civique m'accompagne

A chaque étape

Les enjeux prioritaires du Service Civique

Je découvre les enjeux

Mes contacts

Référents du Service Civique

Présents dans toute la France pour accompagner les organismes à rayonnement régional ou départemental

Les contacts

Agence du Service Civique

Située à Paris pour assurer le déploiement général du dispositif et accompagner les organismes à rayonnement national

Les contacts

Documents et outils

Le Service Civique en bref

D'un coup d'oeil toutes les informations à savoir pour accueillir un volontaire

Plus de documents

Le guide organisme

Pour accompagner les organismes d'accueil à chaque étape de leur engagement

Plus de documents

Questions fréquentes

Qu’est-ce qu’une mission de Service Civique ?

Une mission de Service Civique, c’est :Un engagement volontaire au service de l’intérêt général : les volontaires doivent être mobilisés sur des missions utiles à la société, permettant de répondre aux besoins de la population et des territoires ;Une étape d’apprentissage de la citoyenneté et de développement personnel pour le volontaire ;Une mission complémentaire de l’action des salariés, des agents, des stagiaires et des bénévoles : les volontaires en Service Civique ne doivent en aucun cas se substituer à l’action des salariés, agents, stagiaires, et/ou bénévoles de l'organisme au sein duquel ils effectuent leur mission. En particulier, une mission de Service Civique ne peut être effectuée si elle a fait l’objet, au sein de l’organisme d’accueil, d’un contrat de travail dans l’année qui précède.Une mission accessible à tous les jeunes : les missions proposées dans le cadre du Service Civique ne peuvent pas exclure, a priori, les jeunes sans diplôme ou qualification ; des ...

Quels sont les organismes éligibles à l’agrément d’engagement de Service Civique ?

Sont éligibles à l’agrément d’engagement de Service Civique, les organismes suivants : Les organismes sans but lucratif de droit français.  Les personnes morales de droit public de droit français.  Les organismes d’habitations à loyer modéré, comprenant :les offices publics de l'habitat ;les sociétés anonymes d'habitations à loyer modéré ;les sociétés anonymes coopératives de production et les sociétés anonymes coopératives d'intérêt collectif d'habitations à loyer modéré ;les fondations d'habitations à loyer modéré.Les entreprises d'insertion ;Les entreprises de travail temporaire d'insertion ;Les associations intermédiaires ;Les ateliers et chantiers d'insertion ;Les organismes d'insertion sociale relevant de l’article L. 121-2 du code de l'action sociale et des familles ;Les services de l'aide sociale à l'enfance ;Les centres d'hébergement et de réinsertion sociale ;Les régies de quartier ;Les entreprises adaptées ;Les centres de distribution de ...

Y a-t-il des tâches qu'un organisme ne peut pas confier à un volontaire ?

La mission confiée au volontaire doit être cohérente avec l’agrément délivré à l’organisme d’accueil. Le contenu de l’offre de mission peut être adapté par rapport au texte de la mission agréée, de manière à le rendre plus compréhensible et attractif pour les jeunes. De manière générale, le volontaire ne peut remplacer un agent public, un salarié, y compris en contrat aidé, ou un bénévole.Le volontaire ne peut être indispensable au fonctionnement courant de l’organisme. La mission confiée au volontaire doit s’inscrire dans un cadre d’action distinct des activités quotidiennes de la structure qui l’accueille. Il ne peut donc pas être confié à des volontaires : des missions d’administration générale, de secrétariat, de standard, d’assistance de direction, de gestion informatique ou des ressources humaines, de coordination technique, de communication … qui sont normalement exercées par des permanents, salariés, agents publics ou bénévoles. Les tâches logistiques réalisées ...

Quelles tâches peut-on confier aux volontaires ?

Les volontaires en Service Civique doivent intervenir en complément de l’action des salariés, agents, stagiaires, et/ou bénévoles de l'organisme où ils effectuent leur mission, sans s’y substituer. Ainsi, les missions de Service Civique permettent d’expérimenter ou de développer de nouveaux projets au service de la population, de démultiplier l’impact d’actions existantes en touchant davantage de bénéficiaires, ou de renforcer la qualité du service déjà rendu par les salariés, agents, stagiaires et/ou bénévoles à la population.  En revanche :Le volontaire ne peut être indispensable au fonctionnement courant de l’organisme. On ne peut donc pas lui confier des missions d’administration, de direction ou de coordination technique. Il ne doit pas exercer de tâches administratives et logistiques liées au fonctionnement courant de l'organisme (secrétariat, standard, communication, gestion de l’informatique ou des ressources humaines, etc.).La mission doit s’inscrire dans un ...

Un volontaire peut-il réaliser la totalité ou une partie de sa mission à son domicile?

Non, un volontaire ne peut pas réaliser sa mission ou une partie de son Service Civique à son domicile. Cela est contraire aux objectifs du Service Civique. En effet, il doit permettre au volontaire de vivre une expérience de mixité, et d’effectuer une mission d’intérêt général au contact de publics et d’autres volontaires issus de divers horizons. Il est donc essentiel que l’organisme d’accueil dispose de locaux permettant de recevoir les volontaires.

Qu’est-ce que l’accueil de volontaires en Service Civique peut apporter à mon organisme ?

Les missions confiées à des volontaires en Service Civique permettent d’expérimenter ou de développer de nouveaux projets au service de la population, de démultiplier l’impact d’actions existantes en touchant davantage de bénéficiaires, d’une manière singulière et innovante, ou de renforcer la qualité du service déjà rendu par les salariés, agents, stagiaires et/ou bénévoles à la population.Les volontaires en Service civique peuvent également apporter une nouvelle dynamique et un regard neuf sur vos actions.