• Service civique
  • Accueil
  • Identifier le format d'agrément le plus pertinent pour votre organisme

Identifier le format d'agrément le plus pertinent pour votre organisme

Le choix entre un agrément individuel, un agrément collectif ou l’intermédiation dépend de la situation de votre organisme et conditionne les démarches à engager.

L’agrément individuel

Si votre organisme compte faire de l’engagement de Service Civique un amplificateur durable de son activité et n’est pas couvert par un agrément collectif, vous devrez constituer un dossier de demande d’agrément pour votre propre compte. L’agrément vous permettra alors d’accueillir des volontaires en Service Civique sur une durée de trois ans. Cet agrément est renouvelable mais la procédure n’est pas automatique, une alerte vous sera envoyée quatre mois avant l’expiration de votre agrément et il vous faudra soumettre une demande de renouvellement.

L’agrément collectif

L’agrément collectif est adapté aux grandes structures comportant des établissements secondaires : les têtes de réseaux peuvent ainsi faire une demande unique couvrant l’ensemble des organismes qui leur sont liés.  Ainsi, si votre organisme est un établissement secondaire d’une structure plus importante ou si vous êtes membre d’une union ou d’une fédération d’associations, il est probable que votre tête de réseaux ait déjà obtenu un agrément collectif qui vous dispense de faire une demande d’agrément pour votre propre compte. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à leur recommander de solliciter un agrément collectif. Vous pouvez consulter la liste des organismes bénéficiant d’un agrément collectif en cliquant ici [Lien vers la liste des organismes bénéficiant d’un agrément collectif].

L’intermédiation

Si votre organisme est de taille modeste et exerce une activité exclusivement locale, ou si vous souhaitez faire un usage très ponctuel de l’engagement de Service Civique, l’intermédiation semble être la solution la plus indiquée pour vous : un organisme déjà agréé met un jeune à votre disposition. Vous n’aurez pas à demander d’agrément mais devrez concevoir votre projet d’accueil avec l’organisme agréé et conclure une convention tripartite associant ce dernier et le volontaire. Il existe probablement des organismes agréés autour de vous. Vous pouvez consulter la liste des organismes agréés acceptant de mettre des volontaires à disposition en cliquant ici [Lien vers la liste des organismes agréés habilités à mettre des volontaires à disposition].