TEMOIGNAGES : un Service Civique en faveur de la consolidation du lien intergénérationnel

Publié le 19/12/2019

Les témoignages des volontaires en Service Civique sont essentiels à l'avancée de ce dispositif afin de comprendre ce que ces missions leur ont apporté et comment ils perçoivent le Service Civique. Pour cette fin d'année 2019, nous voudrions terminer l'année par deux témoignages de volontaires en Service Civique qui mettent en lumière un aspect important de leurs missions: la création de lien social et la consolidation du lien intergénérationnel.

D'abord Dimitry nous raconte son Service Civique au sein du Lycée des Métiers de l'Agriculture, il a pu mêler sa passion pour la protection de la biodiversité avec la création de liens sociaux en organisant des expositions et conférences avec des élèves ou parents, l'occasion de créer des échanges socio-culturels et des expériences.

"Je m'appelle Dimitry, j'ai fait mon Service Civique entre le Lycée des Metiers de l'Agriculture (LMA) et le Refuge de l'arche en Mayenne. Avant de quitter le Bénin pour rejoindre la France dans le cardre de mon engagement de service civique, j'étais loin de penser que j'allais vivre une expérience unique et inoubliable. Le thème de ma mission portait sur les relations entre trois structures : le LMA, le Refuge de l'arche et le Centre Régional de Recherche et d'Education pour un Développement Intégré et sur la problématique de la protection de la Biodiversité.

Pendant mon séjour, j'ai eu la chance de travailler avec un groupe d'élèves que j'amenais au refuge pour donner un coup de main au personnel soigneur. Dans le même temps, ils m'aidaient à préparer une exposition sur le trafic et la réglementation du marché des animaux sauvages. C'était intéressant car, d'abord, cela m'a permis de me mettre au service d'une cause que je tiens à cœur qui est la préservation de la biodiversité. De plus, ce fut des moments de partage et d'échanges culturels. En effet, aussi bien dans le lycée qu'au Refuge, élèves, enseignants, et personnel étaient curieux et voulaient tout savoir sur mon pays et nos réalités.

Le Service Civique a été une expérience exceptionnelle dans ma vie. Moi, qui de base était un peu réservé, je suis maintenant plus tourné vers les gens en initiant les discussions pour mieux les connaître. Cette mission a éveillé mon sens de la curiosité en me donnant une ouverture d'esprit plus large. Une compétence que j'ai acquise, je peux désormais monter une exposition sur des thématiques. C'est valorisant, le Service Civique. Ce dont je suis aussi fier, c'est d'avoir susciter les élèves à vouloir faire des voyages, des stages et missions de Service Civique au Bénin. C'est une opportunité qu'il faut offrir à tout le monde simplement parce qu'on est plus le même qu'au départ après de telles expériences. »

C’est au tour de Yohann de nous raconter son expérience en Service Civique. Pour sa part, sa mission lui a permis de recréer du lien social intergénérationnel mais davantage avec la génération de nos aïeux. Il a réalisé une mission à la Ligue de l’enseignement de l’Allier afin d’aider les personnes âgés à mieux comprendre et à utiliser les nouvelles technologies.

« Mon nom est Yohann et je suis un ancien Volontaire du Service Civique dans l'Allier (03) en Auvergne. J'ai effectué mon Service Civique à la Ligue de l'Enseignement de l'Allier à Moulins sur Allier, ma mission était simple: donner le moyen à des personnes âgées de mieux apprendre l'utilisation de la technologie (ordinateur, smartphones et tablettes) mais aussi des programmes que l'on peut retrouver sur divers supports: navigateur web, logiciels de traitement de textes, sites web, etc... [J’ai ainsi animé] des ateliers en centres sociales et/ou en EHPAD pendant 8 mois.

Cette mission m'a permis de comprendre la réelle difficulté des personnes âgées à apprendre l'utilisation de tout cela ; mais aussi, de retisser des liens entre la jeunesse et les personnes âgées et de pouvoir partager énormément avec eux. J'ai passé énormément de temps avec les personnes âgées qui étaient un peu en détresse. Il n'est pas facile [en tant que] personne âgée d'être confronté.e aux démarches administratives qui se font désormais toutes par Internet. [C’est important de] leur avoir permis [d’avoir à leurs côtés] un jeune étant là pour leurs aider, [cela a] été un véritable coup-de-pouce pour eux. Et pour nous les jeunes en difficultés de recherches d'emploi, d'études ou même d'apprentissage et/ou de formations, le Service Civique est un vraie tremplin qui nous permet d'acquérir de l'expérience, des connaissances pour notre expérience professionnelle mais aussi une indépendance financière ! Merci le Service Civique."

Si vous souhaitez retrouver d'autres témoignages comme ceux-ci, n'hésitez pas à suivre le Service Civique :

  • Sur son Site
  • Sur ses réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram.
  • Sur soundcloud avec les podcasts de Ground Control appelés "être utile" dans lesquels des volontaires en Service Civique partagent leurs expériences.