Quel est l’impact du Service Civique sur l’insertion professionnelle des jeunes volontaires ?

Publié le 28.03.2023

Que deviennent les volontaires après leur Service Civique ? Comment s’insèrent-ils dans la vie professionnelle ? Pour répondre à ces questions, l’Agence du Service Civique a sollicité le CEREQ afin d’investiguer le sujet grâce à la passionnante enquête Génération.

Dans le cadre de cette enquête, plus de 25 000 jeunes sortis de formation initiale durant l’année scolaire 2016-2017 ont été interrogés entre septembre 2020 et mars 2021 sur leur parcours scolaire, leurs caractéristiques individuelles et leurs trois premières années de vie active.

 Dès lors, cette enquête a permis d’analyser plus finement l’impact du Service Civique sur l’insertion professionnelle des jeunes volontaires en la comparant à celle de l’ensemble de leur génération.

La richesse des données a permis en premier lieu d’étudier les spécificités des populations de jeunes passés par un Service Civique : plus de femmes, plus de résidents en quartiers prioritaires de la politique de la ville et de jeunes en quête de professionnalisation. Cette étude se penche également sur la place du Service Civique dans les parcours : plus fréquent pendant les études dans l’enseignement supérieur, plus tardif après leur sortie du système scolaire pour les jeunes issus de l’enseignement secondaire.

L’étude souligne enfin l’effet différentiel du Service Civique sur l’insertion professionnelle selon le profil des jeunes et le moment de sa réalisation, mettant notamment en exergue son aspect positif pour les jeunes sortant de l’enseignement secondaire.   

Jeunes volontaires du Service Civique dans la Génération 2017 : Profils & trajectoires professionnellesConsulter l'étude