Harry, volontaire dans l'Intervention d'urgence

Publié le 11.07.2016

Harry est parti en mission de Service Civique en Martinique pour lutter contre la propagation du virus Zika. Il a réalisé l'importance pour lui de servir son pays et a choisi d'en faire son métier. Il témoigne de son expérience à l'occasion de sa participation à la cérémonie du 14 juillet.

“Pour servir mon pays mais aussi par goût de l’aventure, du partage”

Harry, 23 ans

En mission à l’Agence Régional de Santé

« J’ai eu envie de faire une mission de Service Civique pour servir mon pays mais aussi par goût de l’aventure, du partage ». Dans le cadre de sa mission à l’ARS Martinique, il effectue des visites à domicile et fait de la prévention. Il sensibilise la population aux gestes à adopter pour lutter contre le virus Zika à travers des suppressions physiques de tout récipient pouvant contenir des gites larvaires. Il intervient aussi en milieu scolaire et dans les centres commerciaux, pour effectuer des animations de sensibilisation et il se rend également dans des établissements sensibles (écoles à risque de contamination), pour réaliser des enquêtes épidémiologiques. « J’ai appris à travailler en équipe et de gagner en maturité. J’ai aussi développé des connaissances sur le cycle du moustique, toutes les maladies transmises par le moustique et la provenance de certains virus ». 

Cette mission lui a permis de se rendre compte qu’il souhaitait s’engager dans la marine nationale afin de mieux servir son pays : « Participer au défilé du 14 juillet c’est pour moi l’occasion de mettre en avant mon engagement pour mon pays. Et j’aime tout ce qui a trait aux forces armées. Donner envie aux autres jeunes de s’engager ».