Culture et loisirs

Participer aux actions d'information, de conseil, d'accompagnement en musiques actuelles

Où ?
Toulouse (31 - Haute-Garonne - Midi-Pyrénées)
Quoi ?
La fédération Octopus a pour objet de rassembler les acteurs des musiques actuelles sur le territoire de l'Occitanie.
Dans le cadre de sa mission d’accompagnement, la fédération Octopus accueille, oriente, informe et conseille un public constitué d’artistes, de porteurs de projets, d’associations, de bénévoles, de professionnels, d’amateurs, de collectivités agissant ou voulant agir dans le domaine des Musiques Actuelles.
A ce titre, elle reçoit en rendez-vous-conseils les porteurs de projet, organise des ateliers thématiques gratuits sur tout le territoire. En organisant le partage des informations, elle assure la démocratisation des savoirs liés aux musiques actuelles et un accès équitable à l’information.

Afin d’améliorer la qualité de cette mission d’accompagnement et de renseignement gratuite, le·/la volontaire travaillera plus spécifiquement sur l'équité territoriale et l'accessibilité des publics à l’information en musiques actuelles

Sous la responsabilité de la responsable du pôle ressource d’Octopus, Le·la volontaire aura comme missions de :

> Recueillir les besoins et les attentes du public et proposer des sujets pour l’élaboration du programme de rencontres.
> Entretenir le lien avec les adhérents et les partenaires du territoire régional, recenser leurs besoins et leurs souhaits, réfléchir aux projets communs à développer (ateliers, boîte à outils….) afin de développer des partenariats.
> Valoriser l’information : suivi et actualisation de la plateforme régionale Ma-Source
> Participer à l’organisation d'ateliers et de rencontres professionnelles sur la région Occitanie en lien avec les acteurs du territoire (en particulier en milieu rural).
> Référencer les dispositifs à destination des porteurs de projets en Occitanie (quels dispositifs ? Quels accompagnements ? quelle périodicité ? qui les porte ?) afin de réaliser un support à diffuser.
> Actualiser le référencement des acteurs des musiques actuelles de la Région Occitanie en lien avec les adhérents d’Octopus et nos partenaires.

La mission de service civique telle que décrite ci-dessus s'inscrit en complémentarité des missions des salarié·e·s. Le·la volontaire en service civique accompagnera le développement des actions définies selon sa propre sensibilité et les besoins qu’il·elle aura identifiés notamment en entrant en contact avec le public, les structures adhérentes à la fédération, et les partenaires de l'association.
Cette mission permettra un meilleur accueil des publics, une meilleure information, une meilleure identification des besoins et une sensibilité améliorée auprès des différents publics touchés.

PROFIL
- Être motivé(e), autonome et force de proposition
- Intérêt pour le secteur du spectacle vivant et en particulier les musiques actuelles
- Intérêt pour la géographie et le développement local
- Capacité à travailler en équipe
- Aisance rédactionnelle et relationnelle
- Bonne maîtrise des outils informatiques en général
Quand ?
À partir du 18 octobre 2021 (6 mois, 24 h/semaine)
Quel domaine ?
Culture et loisirs
Combien de postes disponibles ?
1
Quel organisme ?
Association octopus
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non

Contact

Alexandre Barthès
T : 07 64 80 16 64

Adresse

17 RUE VALENTIN
31400 Toulouse

Activités : L’association Octopus est une fédération indépendante de 110 structures au service de ses adhérents et de la filière musicale. Elle développe des projets d’intérêt collectif en prenant en compte les dimensions économiques, sociales, artistiques des usages et pratiques des Musiques Actuelles. Elle agit dans les domaines de la médiation, l’information et la ressource, la formation, le développement artistique, la circulation des artistes, la mutualisation, la coopération et la mise en réseau. Par rebond, elle impacte la structuration du territoire au bénéfice des musiciens, des autres opérateurs culturels et des populations. Enfin, elle revendique le fait de pouvoir peser sur les politiques culturelles qui lui sont destinées, à travers la notion de co-construction des politiques publiques.

Candidater