Les questions sur le Service Civique et le Service National Universel

Publié le 14.04.2023

Quelles différences entre le Service Civique et le Service National Universel ?

Le Service Civique et le SNU constituent deux politiques publiques de soutien à l’engagement de la jeunesse.  Le Service Civique, créé en mars 2010, vise à faire société, et repose sur le choix volontaire de s’engager au service de l’intérêt général au sein d’associations ou de services publics pendant minimum 24 heures par semaine et durant 6 mois minimum. Il est placé sous la tutelle du Ministère de l’Education nationale et de la jeunesse. 
Le Service National Universel est un dispositif lancé en 2019. Il propose une initiation à tous les dispositifs d’engagement pour nourrir la cohésion nationale. Le dispositif est sous la tutelle conjointe du Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse et du Ministère des Armées. Il prend la forme d’un séjour de cohésion de 15 jours, poursuivi ensuite par une mission d’intérêt général pour 84 heures ou 12 jours minimum.

Peut-on faire un Service Civique et un Service National Universel ?

Le Service Civique peut se réaliser ou non dans le cadre d’un parcours d’engagement débutant par le Service National Universel. Il est tout à fait possible de réaliser un SNU puis d’accomplir une mission de Service Civique afin de faire vivre son engagement de différentes manières et ainsi répondre à différentes aspirations dont le point commun reste toutefois de relever de l’intérêt général.  

Qui peut effectuer un Service Civique et un Service National Universel ?

Le Service Civique et le SNU n’interviennent pas au même stade de la vie :

  • Le SNU s’adresse à l’ensemble des jeunes âgés de 15 à 17 ans.
  • Le Service Civique intervient à un autre âge :  entre 16 et 25 ans (et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap), sur une durée de 6 à 12 mois. Il apporte une expérience et des compétences et peut déboucher sur une orientation.

Comment se passent le Service Civique et le Service National Universel?

  • Le SNU s’organise principalement autour de 2 étapes obligatoires : un séjour de cohésion de 15 jours dans un centre SNU hors de son département où l’on fait l’expérience de la vie en collectivité avec un programme d’activités variées qui visent à développer un esprit de cohésion et d’entraide. Et une mission d’intérêt général de 12 jours (ou 84h dans l’année). Une étape optionnelle supplémentaire permet de vivre une expérience d’engagement partout en France (notamment à travers le Service Civique).
  • Le Service Civique propose de se mobiliser pour une cause qui vous tient à cœur dans l’un des 10 domaines d’engagement (environnement, solidarité, éducation, etc.). Ces missions sont indemnisées à hauteur de 601 euros par mois, au sein d’un organisme d’accueil (associations, collectivités, acteurs de l’économie sociale et solidaire, etc.) permettent aux jeunes de mener des projets en contact direct avec des publics bénéficiaires pendant 6 à 12 mois.

Quelles sont les conditions pour faire un Service Civique ou un Service National Universel ?

Pour participer au Service Civique, vous devez posséder la nationalité française ou celle d’un Etat membre de l’Espace économique européen ou de la Suisse ou encore résider en France depuis plus de 1 an (pour en savoir plus : Comprendre le but du Service Civique (service-civique.gouv.fr), être âgé de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans si vous êtes en situation de handicap) et être disponible pour une période 6 à 12 mois pour vous engager comme volontaire dans une mission de votre choix. Aucun diplôme ou aucune expérience ne sont requis, seule la motivation compte ! Retrouvez toutes les informations pour devenir volontaire.

Pour participer au Service National Universel, vous devez être de nationalité française, âgé de 15 à 17 ans, et vous inscrire sur le site internet sous réserve d’un accord parental à l’un des prochaines éditions du séjour de cohésion. Retrouvez toutes les informations utiles sur le site du SNU.
 

Retrouvez toutes les informations sur le Service Civique et le Service National Universel