Organiser la formation civique et citoyenne des volontaires

La formation civique et citoyenne des volontaires est obligatoire et doit être effectuée, au moins pour moitié, au cours des trois premiers mois de mission.

Elle comprend deux volets : 

  1. Un volet théorique vous permettant de choisir, de préférence en accord avec les volontaires, le ou les sujets auxquels ils souhaitent être sensibilisés parmi les 34 propositions listées dans le référentiel des thématiques. Vous êtes ensuite libre d’organiser la programmation et le déroulement de ces sessions de formation.
  2. Un volet pratique visant à démocratiser la formation « Prévention Secours de niveau 1 » (PSC1). Elle doit être assurée par l’une des associations agréées pour la formation aux premiers secours ou associations agréées de sécurité civile de votre choix.

A moins que votre organisme ne soit lui-même « agréé de sécurité civile », il est nécessaire de déléguer l’organisation de ces formations à des acteurs compétents. Il est également possible de mutualiser ces sessions de formations avec d’autres organismes.

Une aide de 100 euros par volontaire est versée pour le volet théorique à l’issue du deuxième mois de mission du volontaire. Les frais engagés par l’établissement pour assurer la formation aux premiers secours de niveau 1 (PSC1) sont remboursés à hauteur de 60€.

Cadrage de la Formation Civique et Citoyenne

La formation doit faire l’objet d’une attestation sur l’honneur, via le service ELISA, au plus tard deux mois après la fin de la mission. L’obligation est déclarative, cependant, en cas de contrôle de l’Agence du Service Civique, l’affectation des aides financières doit pouvoir être justifiée.
Consulter