• Service civique
  • Accueil
  • Intervention d'urgence en cas de crise

Le domaine de l'intervention d'urgence en cas de crise

Venir au secours de son prochain quand celui-ci est dans le besoin, surtout dans les situations les plus critiques est l’expression la plus fondamentale du civisme. Les actions citoyennes de sécurité civile font ainsi bien évidemment partie du périmètre du Service Civique. Les volontaires peuvent y soutenir les interventions d’urgence des sapeurs-pompiers ou des militaires de la sécurité civile, en participant par exemple à des formations de premiers secours et aux missions elles-mêmes.

Au sein d’entités telles que les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS), la Fédération française de sauvetage et de secourisme nationale ou encore la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris, les volontaires en Service Civique aident par exemple à prodiguer les premiers soins. Ils apportent un soutien moral et physique aux personnes malades ou blessées et observent les conduites opérationnelles. Le volontaire ne réalise cependant sur site aucune action qui pourrait le mettre en danger moralement ou physiquement, il se tient éloigné des situations à haut risque. En dehors des opérations, il participe à la diffusion de messages de prévention auprès du public ou organise des rencontres dédiées à la sensibilisation à la sécurité civile, aux risques d’accidents domestiques ou aux gestes de premiers secours. C’est souvent un premier pas pour le volontaire vers un engagement futur au sein des unités de la sécurité civile, comme les pompiers volontaires par exemple.

Suite à une catastrophe naturelle, inondation ou tremblement de terre, les volontaires en Service Civique accompagnent physiquement les populations impactées, ils contribuent à leur information et participent aux premières actions de remise en état. Les volontaires n’ayant pas vocation à être exclusivement affectés aux opérations de secours d’urgence, ils aident aussi les personnes sinistrées dans leurs démarches administratives. Afin de soutenir financièrement l’action des secouristes, ils mobilisent la population et font jouer les solidarités locales, grâce à la diffusion de messages de prévention.

Des centaines de jeunes volontaires en Service Civique sont aujourd’hui disposés à tendre une main réconfortante vers les victimes. L’assistance à personne en danger est le premier devoir de tout être humain. Le Service Civique, donne aux jeunes les moyens d’en être acteurs !

Trouvez votre mission dans l'intervention d'urgence en cas de crise