• Service civique

Le domaine de la santé

Il n’est pas nécessaire de disposer de connaissances très précises en matière de santé pour faire une mission de Service Civique dans ce domaine. Il faut simplement être patient et faire preuve d’empathie et d’écoute auprès des malades ou personnes âgées. Les missions peuvent être menées directement auprès d’elles ou, pour les plus militants, au sein d’organismes sensibilisant aux grandes causes sanitaires et sociales.

Les volontaires qui se sentent à l’aise avec le milieu médical et l’aide à la personne peuvent se rendre utiles en assurant une présence attentive directement auprès des personnes hospitalisées, en lien avec les médecins, infirmières ou aides-soignants. Bien entendu, les volontaires ne peuvent participer aux soins apportés aux personnes, mais ils peuvent accueillir les patients dans l’établissement, les guider, les renseigner, les accompagner vers leur unité de soins et, surtout, apaiser les personnes anxieuses et les rassurer autant que possible. Certains volontaires peuvent être amenés à informer les patients ou leur famille sur le déroulement de la prise en charge, les démarches, l’organisation du service, les fonctions du personnel rattaché ou les délais d’attente. Proposer une aide, telle que prévenir un proche, proposer de la lecture, faciliter le retour à domicile, c’est aussi ce que peuvent attendre les patients des jeunes en mission. Dans les services pédiatriques, les volontaires en mission de Service Civique peuvent apporter de la distraction ou des activités ludiques ou péri-éducatives et du soutien moral aux enfants.

Dans les EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), les volontaires apportent aux personnes âgées la compagnie qui leur manque souvent. Ils échangent avec eux et leur apportent présence et attention. Ils peuvent aussi leur faciliter la communication avec leurs proches, en les formant à l’usage des outils de discussion sur Internet, aux réseaux sociaux ou aux outils de publication (blog, site Internet, …). Activités culturelles et manuelles sont régulièrement proposées par les volontaires aux personnes dépendantes pour remettre un peu de joie et de couleur dans leur quotidien (organisation et accompagnement de sorties culturelles, installation et animation d’un espace jardinage, peinture, sculpture, musique, danse, théâtre, lecture, ateliers d’écriture, art floral, broderie, tissage…).

Les missions dans le domaine d’action de la santé ne se limitent pas aux hôpitaux et EHPAD : les volontaires peuvent aussi s’engager dans des structures qui mènent des campagnes de communication autour de thèmes forts de santé publique. Qui mieux que les jeunes volontaires pour sensibiliser d’autres jeunes aux conduites à risques (addictions à l’alcool ou à la drogue, risques domestiques, usage excessif des écrans, …) ou mener des actions de prévention quant aux questions sanitaires (alimentation équilibrée, pratique du sport, don du sang ou d’organe, obésité, diabète, dépression et mésestime de soi...) ? Ils interviennent ainsi dans les établissements scolaires, dans les centres de vacances et de loisirs, sur les sites de formation ou dans les conseils municipaux de jeunes ou d’enfants.

Des centaines de jeunes volontaires créent partout en France, dans les établissements de soin et à domicile, une relation sincère et désintéressée avec des personnes fragilisées physiquement et/ou mentalement. Ils sont la preuve que notre société ne laisse personne sur le bord du chemin, surtout dans les moments où elles en ont le plus besoin !

Trouvez votre mission dans la santé